Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Seins tubéreux : 4 points pour mieux comprendre

Seins tubéreux : 4 points pour mieux comprendre

Seins tubéreux : 4 points pour mieux comprendre

Encore appelé sein tubulaire, le sein tubéreux est une malformation congénitale du sein. On l’associe souvent au syndrome de Poland ou à une asymétrie de volume qui se remarque dès l’adolescence avec un degré de complication variable. Ce défaut physique porte atteinte à l’estime de soi de plusieurs jeunes filles, entraînant parfois un sentiment d’inconfort. Pour mieux comprendre ce phénomène, voici 4 points essentiels à explorer.

Comment reconnaître un sein tubéreux ?

Les seins tubéreux ont une base d’implantation qui s’élargit avec le temps et se termine par une aréole très large. Pour retrouver une forme de sein normale, il faut avoir recours à un professionnel. Ainsi, si vous envisagez une intervention de chirurgie esthétique, vous pouvez compter sur l’expertise de Jérémy DJIAN pour un lipofilling ou la pose de prothèses.

En effet, la large aréole qui se forme autour des seins rend ces derniers tombants avec une forme tubéreuse inesthétique. En dehors de la forme, on retrouve également d’autres caractéristiques distinctives que sont le pôle inférieur de la poitrine qui devient plat et le sillon mammaire plus haut que la normale. La seule solution pour remédier au sein tubéreux semble être la correction chirurgicale qui peut entraîner une pose d’implant mammaire dans les cas extrêmes.

Sein tubéreux : les interventions chirurgicales

Lors de votre visite chez un professionnel, il vous indiquera la technique chirurgicale à effectuer pour obtenir le meilleur résultat esthétique. Dans la plupart des cas, il suffit d’utiliser la technique du lipofilling pour corriger les imperfections au niveau du sein. Par contre, pour les cas plus graves, il faudra avoir recours à la chirurgie plastique esthétique.

Ainsi, il sera possible de :

  • reformer la glande mammaire avec une augmentation mammaire,
  • combiner l’insertion d’un implant et augmenter le volume du sein si besoin,
  • uniformiser les deux seins afin qu’il n’y ait aucune différence.

intervention chirurgie esthétique seins

Le processus de modélisation du sein

L’intervention chirurgicale fait généralement appel à plusieurs techniques du fait de ses particularités uniques. La durée de cette intervention peut varier entre 1 et 3 heures selon la technique utilisée. Tout le processus est réalisé sous anesthésie générale avec une hospitalisation de 24 heures supplémentaires.

Sein tubéreux : que se passe-t-il après l’intervention chirurgicale ?

Après l’opération, il est conseillé de limiter les mouvements du bras et de porter un soutien-gorge adapté pendant les premières semaines. Le pansement est généralement retiré quelques jours après l’opération. Mais pendant ce temps et les semaines qui suivront, vous devez porter un soutien-gorge élastique jour et nuit jusqu’à la disparition du gonflement des seins.

De même, les points de suture sont complètement cicatrisés au bout de 2 à 4 semaines.

Par ailleurs, notez que vous ne pouvez reprendre une activité physique qu’après 2 semaines. Mais là encore, il faut la limiter à de simples flexions et des étirements doux, sans oublier de porter le soutien-gorge adapté. Évitez donc de faire des efforts excessifs pendant le premier mois après l’opération et restez à l’abri des rayons du soleil pendant au moins 3 mois.

Pour éviter les risques et les complications après une telle intervention, il est conseillé de toujours consulter un médecin spécialisé.

Share: