Le portail du corps et de l'esprit » CBD

Tout savoir à propos du phénomène CBD

Depuis quelques années, les Français se tournent de plus en plus vers les remèdes naturels pour les petits soins du quotidien. Le CBD est un cannabinoïde dépourvu d’effet stupéfiant. Contrairement au THC, il n’a pas d’effet toxique sur l’organisme et il peut être consommé en toute sécurité et en toute légalité. Nous aurions tort de nous passer de ses bienfaits dans ce cas. Voici un petit focus sur ce nouveau phénomène.

Share:

Comment combattre le stress avec le CBD ?

Vous vous sentez régulièrement sous tensions et vous aimeriez trouver un moyen naturel de vous détendre. Depuis quelques années, de nombreux Français ont choisi de se tourner vers les produits à base de CBD que l’on peut trouver en vente libre dans les magasins spécialisés. Aujourd’hui, nous allons donc nous focaliser sur les effets positifs du CBD sur le stress.

Share:

L’huile de CBD, c’est nouveau? Voici Les meilleures façons de l’utiliser
Si l’on considère que les produits à base de CBD sont parmi les compléments de bien-être les plus tendance du marché, il n’est pas étonnant que les gens veuillent savoir comment ils peuvent utiliser l’huile de CBD. Le CDB est maintenant partout. Au restaurant, dans les cosmétiques, comme boisons … le tout pour les utilisateurs de CBD qui recherchent ses divers bienfaits.  Aujourd’hui, nous vous expliquons comment utiliser l’huile de CBD et de trouver des produits de haute qualité sur un marché en pleine expansion.
Share:

Fleurs de CBD : les différentes variétés

Les fleurs de CBD sont des produits essentiellement cultivés en Europe et en Amérique à partir d’une agriculture biologique : sous serre, extérieure ou intérieure. Profitant d’un marché en plein essor, ces fleurs sont commercialisées de diverses manières dans les pays où elles sont produites et acheminées. De même, les fleurs de CBD se déclinent en plusieurs variétés sur le marché pour répondre à une multitude de besoins. Nous vous présentons ici quelques informations pratiques sur le dispositif qui encadre la vente et la commercialisation des différentes variétés de fleur de CBD.

Share:

D’où vient le CBD consommé en France ?

Le cannabidiol (CBD) est une molécule de la classe des cannabinoïdes qui se trouvent dans le cannabis sativa. Il est désormais présent dans de nombreux produits proposés sur le marché français en raison de sa légalité. Cependant, sa production, sa commercialisation et sa consommation sont réglementées par des lois. Quelles sont-elles et quelles en sont les implications ?

Share:

CBD : que dit la science ?

Découvert et synthétisé en 1940 par une équipe américaine dirigée par Roger Adams et Alexander Todd, le cannabidiol (CBD) fait couler beaucoup d’encre depuis quelques années. On parle d’une molécule appartenant à la famille des cannabinoïdes présents dans le cannabis sativa, qui est désormais légale en France sous certaines conditions, et sous toutes ses formes. Découvrez les principales informations scientifiques que l’on doit retenir sur le CBD.

La différence entre le CBD et le THC selon les scientifiques

Le CBD est avant tout une substance active présente dans le plant de chanvre, à l’instar de son cousin, le delta-9-tétrahydrocannabinol ou THC. Il s’agit du phytocannabinoïde le plus connu, après ce dernier. L’OMS le considère officiellement comme étant non toxique du fait qu’il diffère bien sûr du THC, qui est actuellement illégal en France au-delà de 0,3 %. Comme le précisent les recherches scientifiques portant sur le cannabis, le delta-9-tétrahydrocannabinol a la capacité d’imiter partiellement l’anandamide. Ceci étant, il peut activer et stimuler les récepteurs CB1 situés aussi bien dans le système nerveux central que dans le système nerveux périphérique, comme le fait naturellement l’anandamide. L’interaction THC et récepteurs CB1 amène notre corps à sécréter une importante quantité de dopamine. Les conséquences sur notre organisme sont conséquentes :

  • notre manière de penser se modifie,
  • notre façon de ressentir les différents éléments qui nous entourent est altérée,
  • cela provoque des effets anticonvulsifs et euphoriques.

En bref, la prise de THC engendre des effets psychotropes tout en menant à la dépendance, en altérant l’activité cérébrale, en diminuant les capacités d’apprentissage et en provoquant la paranoïa et l’anxiété. Tout cela explique pourquoi le delta-9-tétrahydrocannabinol est qualifié de stupéfiant. Le cannabidiol est quant à lui dénué d’effets psychotropes. Les scientifiques ont même constaté que ce cannabinoïde peut inhiber les impacts neurologiques de son cousin psychoactif. En clair, le CBD agit en tant qu’antagoniste de faible affinité des récepteurs qui composent le système endocannabinoïde, dont les CB1 et les CB2. Il les bloque à chaque fois que le THC tente d’activer et de stimuler chacun d’eux. Le CBD a un fonctionnement qui diffère de celui du psychoactif notoire qu’est le THC, raison pour laquelle la France l’a légalisé après l’avoir formellement interdit pendant de nombreuses années.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les produits CBD et vous procurer les plus qualitatifs, vous obtiendrez plus d’informations sur le site de Cannanews, une plateforme qui a pour rôle de sélectionner les meilleurs CBD shop en ligne et les meilleurs produits.

CBD ce que dit la science

Comment le CBD agit-il sur notre organisme ?

Afin que nous puissions répondre clairement à cette question, il convient de faire d’abord le point sur le système endocannabinoïde (SEC). Ce dernier a été découvert au cours des années 1990 grâce aux études scientifiques dont le but était de découvrir comment les cannabinoïdes THC et CBD exerçaient leurs effets sur notre organisme. Le SEC a pour rôle de veiller au bon maintien de l’homéostasie. Ce dernier permet de stabiliser l’organisme en toutes circonstances. Comme nous l’avons précisé précédemment, le SEC est composé de deux catégories de récepteurs membranaires cannabinoïdes :

  • les récepteurs CB1 qui se situent majoritairement dans le système nerveux central, mais également dans les muscles, les intestins et les poumons,
  • les récepteurs CB2 qui se trouvent en abondance dans le système immunitaire et qui sont aussi présents au niveau de la peau et des os.

Les endocannabinoïdes (synthétisés à la demande et naturellement par l’organisme) et les phytocannabinoïdes (THC, CBD, etc.) agissent directement sur le SEC en se liant sur ses récepteurs. Après s’y être fixés, les CB1 et CB2 modulent l’activité des cellules au travers de signaux qu’ils transmettent aux enzymes. Si les effets produits par les endocannabinoïdes sont comportementaux (anxiolytiques, anti douleurs, moteurs…), ceux des phytocannabinoïdes le sont tout autant. C’est ce qui explique pourquoi les scientifiques s’y sont intéressés.

À l’opposé du THC, le cannabidiol ne peut pas se lier directement aux différents récepteurs endocannabinoïdes, qu’ils s’agissent des CB1 ou des CB2. Il les active de manière indirecte en régulant la concentration de FAAH (enzyme métabolique participant à la décomposition de l’anandamide) et celle d’endocannabinoïdes. Plus précisément, dès que le cannabidiol pénètre le système sanguin, il optimise la métabolisation de l’anandamide tout en favorisant la synthèse d’endocannabinoïdes. Ainsi, quand le THC se lie aux récepteurs endocannabinoïdes, le CBD est en mesure de moduler les effets néfastes qui en découlent, voire les supprimer complètement.

Le cannabidiol permet donc de stimuler et de potentialiser notre système endocannabinoïde sans qu’il ait à se fixer sur ses récepteurs. C’est de cette manière qu’il assure l’homéostasie de notre corps, et ce, sans effet secondaire. Les effets secondaires du CBD n’apparaissent que lorsque l’on ne le consomme pas à bon escient, sans l’avis préalable d’un médecin. C’est aussi un autre point qui a conduit la France à le légaliser et qui a renforcé l’intérêt des scientifiques pour ses applications thérapeutiques.

Différences entre CBD et THC

Les autres cannabinoïdes du chanvre les plus connus

Hormis le CBD et le THC, le chanvre contient également du cannabinol (CBN), mais en faible quantité, raison pour laquelle celui-ci est peu connu. Les produits CBD full spectrum (à spectre complet) et broad spectrum (à large spectre) en contiennent. Le CBN est un cannabinoïde légèrement psychoactif que le chimiste américain Roger Adams a synthétisé pour la première fois grâce aux travaux de Robert S. Cahn. Les scientifiques affirment que ses effets seraient équivalents à 10 % de ceux du THC et qu’il est issu de l’oxydation de ce dernier.

Le cannabigerol (CBG) est aussi l’un des différents cannabinoïdes du chanvre et sa concentration est inférieure à 1 %. Il est présent dans les produits full spectrum et broad spectrum. Contrairement au CBN, il n’est pas psychoactif. Certaines études scientifiques le considèrent comme étant une cellule souche du CBD et du THC, c’est-à-dire que ces deux cannabinoïdes seraient dans un premier temps du cannabigerol. Pour ce qui est du cannabichromène (CBC), ce cannabinoïde se révèle très rare et n’est pas psychoactif. Les scientifiques qui se sont penchés sur son cas affirment qu’il aurait la capacité d’accentuer sensiblement certains effets du THC, plus particulièrement son pouvoir analgésique.

Dans le chanvre, les cannabinoïdes les plus connus et qui ont fait l’objet d’études scientifiques sont le THC, le CBD, le CBG, le CBN et le CBC. Notons que la même plante en contient d’autres qui n’ont pas suscité l’intérêt des chercheurs. On peut notamment citer le cannabielsoin (CBE), le cannabicyclol (CBL), le cannabitriol (CBTL), le cannabinodiol (CBND), ou encore le delta-8-tétrahydrocannabinol (delta-8-THC).

Share:

Focus sur les huiles de CBD

Le CBD ou cannabidiol est une molécule non psychotrope présente dans le cannabis et le chanvre industriel. Depuis maintenant presque 3 ans, le CBD est de plus en plus commercialisé. À cet effet, différents produits à base de CBD sont disponibles en France : gélules de CBD, sprays, bonbons au CBD, cosmétiques à base de CBD, les huiles de CBD…

Les huiles de CBD comptent parmi les produits à base de CBD les plus connus. Que dit la loi sur les huiles de CBD ? Comment obtenir le CBD ? Comment en faire une huile ? Quelle teneur en CBD dans les huiles ?

Huiles de CBD : le point sur la législation

Depuis 2018 jusqu’à aujourd’hui, plusieurs arrêtés continuent de sortir concernant la vente du CBD. Pour vous simplifier la tâche, voici un survol des décisions judiciaires concernant le CBD.

Entre 2018 et 2020, le commerce des produits à base de CBD est autorisé par l’Union européenne malgré la réticence de l’État français. À cette époque, tous les produits contenant du THC (même à moins de 0,2 %) étaient illégaux. Seuls les produits à base de CBD et ne contenant pas de THC étaient autorisés.

En juin 2021, un nouvel arrêté concernant le CBD a été publié. Cet arrêté autorise la culture des plantes de cannabis. En revanche, les fleurs et les feuilles ne sont destinées qu’à l’extraction du CBD. Ainsi, la vente et la consommation de fleurs de CBD sont strictement interdites. C’est aussi à partir de cet arrêté que le taux maximum de THC présent dans les produits à base de CBD a été fixé à 0,2 %.

En décembre 2021, le taux de THC maximum est fixé à 0,3 % et le commerce des fleurs de CBD interdit. En janvier 2022, après les actions entreprises par les professionnels du CBD, le juge a suspendu l’arrêté d’interdiction dans l’attente d’une décision plus complète émanant du Conseil d’État.

Huiles de CBD : comment obtient-on le CBD ?

Les huiles de CBD, comme celles présentent chez Naturalpes, sont incontestablement l’un des produits à base de cannabidiol les plus vendus. Le CBD est une molécule présente dans le chanvre. C’est essentiellement à partir des glandes résineuses qui recouvrent les fleurs et les feuilles de la plante qu’est extrait le CBD. Les trichomes résineux sont quant à eux davantage sollicités pour extraire l’huile de CBD.

On a recours à divers procédés pour extraire le CBD de la plante de cannabis. On cite notamment l’extraction par solvant chimique tel que l’éthanol, l’hexane, le butane, le propane et l’alcool isopropylique.

Petit bémol : le CBD obtenu à partir de ce procédé est de qualité variable. Il est aussi quasiment impossible de supprimer les traces de solvant sur le CBD obtenu.

L’extraction au CO2 supercritique est également une méthode très connue pour extraire le CBD de la plante. Plus technique et plus propre, le CBD obtenu de cette façon est de très haute qualité. Cette méthode utilise en effet du dioxyde de carbone à l’état supercritique. Elle utilise des températures très élevées ou très basses pour séparer le CO2 des cannabinoïdes. Le CO2 est alors mis sous haute pression, puis est maintenu entre l’état liquide et l’état gazeux.

Certains utilisent également l’extraction à base d’huile pour extraire le CBD de la plante de cannabis. Facile et rapide, il s’agit plus d’une méthode artisanale. L’extraction du CBD à base d’huile utilise de l’huile d’olive, de sésame ou de coco par exemple.

huile de CBD

CBD : comment le met-on dans des huiles ?

Pour obtenir une huile CBD de qualité, il faut accorder une attention particulière au mode d’extraction et au choix du chanvre.

Quelle méthode pour obtenir une huile de CBD de qualité ?

Le point de départ d’une huile CBD de qualité est une plante riche en CBD. Pour éliminer les composants inactifs du chanvre, l’idéal est alors de choisir une variété riche en cannabidiol (un pourcentage en THC de moins de 0,2 %).

Pour garantir la qualité d’une huile de CBD, il faudra également privilégier des plantes 100 % issues de l’agriculture bio. Sans pesticides et sans autres produits chimiques, le chanvrier n’en sera que plus qualitatif. Pour information, les cannabinoïdes sont huileux de nature. Avec une plante de qualité, on obtiendra une huile épaisse et puissante de par la séparation du CBD de la matière végétale.

Le mode d’extraction joue aussi un rôle important dans la qualité de l’huile de CBD. Pour choisir une huile de CBD de qualité, optez pour l’extraction au CO2 supercritique. Sans aucune trace de solvant, ce procédé permet d’obtenir de l’huile très raffinée.

Comment bien choisir l’huile de CBD ?

Tout d’abord, optez pour l’huile la plus pure possible. Il existe d’ailleurs une large gamme d’huiles de CBD écoresponsables et issues de l’agriculture biologique. Pensez également à vérifier les autres ingrédients qui composent les huiles de CBD. Gardez à l’esprit que l’huile de CBD est souvent associée à d’autres ingrédients comme :

  • l’acide gras oméga 3,
  • l’acide gras oméga 6,
  • la vitamine E,
  • les terpènes naturels,
  • les flavonoïdes.

Il existe aussi différentes teneurs en CBD dans les huiles.

Quelles sont les différentes teneurs en CBD dans les huiles de CBD ?

Les huiles de CBD se déclinent sous différentes concentrations. Bien entendu, le taux de THC ne doit pas dépasser les 0,2 %. Dans le cas contraire, l’huile de CBD ne pourra pas être commercialisée. Toutefois, la teneur en CBD est comprise entre 5 % et 25 %. Certaines huiles plus concentrées affichent même une teneur en CBD de 30 % à 40 %.

Vous vous demandez certainement quelle teneur en CBD choisir. D’abord, nous tenons à préciser que contrairement au THC, le CBD n’est pas un cannabinoïde à effets psychotropes. Ainsi, la teneur en CBD dans les huiles ne jouera pas sur un quelconque effet psychotrope. Voici les différentes teneurs en CBD des huiles :

  • Une teneur en CBD comprise entre 5 % et 10 % sera la moins chère,
  • Une teneur en CBD comprise entre 10 % et 20 % aura un prix moyen,
  • Une teneur en CBD comprise entre 20 % et 40 % sera parmi les plus hauts prix du marché.

Une teneur plus élevée aura forcément un goût plus prononcé en CBD. Tout dépend de votre budget et de vos attentes et goûts en matière d’huile de CBD.

Share:

Fleur de CBD : quels sont ses bienfaits ?

La fleur de CBD qui est devenue très populaire ces derniers mois, a été sujette à de nombreuses controverses. Mais les avis se rejoignent pour admettre que ce produit 100% naturel a des bienfaits non négligeables sur la santé. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires ou encore anti-stress, la plante offre de nombreux avantages. Ensemble, voyons quels sont les bienfaits de la fleur de CBD.

Share:

Comment se porte le marché du CBD en Suisse ?

Le cannabidiol ou CBD est l’un des cannabinoïdes les plus connus issus du chanvre. En Suisse, la culture, la vente et la commercialisation de cette molécule prospèrent. Depuis sa légalisation en 2017, le nombre d’entreprises spécialisées dans la production et la vente du CBD a connu un boom. La variété des produits proposés séduit une clientèle diversifiée en même temps qu’elle laisse planer un risque d’effondrement du marché. Découvrez comment se porte le marché du CBD en Suisse.

Share:

Tisane au CBD : un produit rescapé du nouvel arrêté

Le CBD en France est un sujet qui suscite de nombreux débats depuis sa première légalisation. Si de plus en plus de Français utilisent ce produit à diverses fins, l’État, cependant, ne cesse de prendre des résolutions plus ou moins avantageuses contre cette molécule. Une interdiction est alors prononcée concernant sa commercialisation et tous les produits dérivés. Cependant, une levée de cette restriction par la Cour de justice européenne a permis de redonner de l’espoir à cette filière. Il subsiste toutefois quelques conditions et réglementations sur le sujet. La question se pose alors sur la légalité de certains produits, comme la tisane au CBD. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce rescapé du nouvel arrêté.

Share: