Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Le tartre dentaire : formation et causes, comment l’éviter et l’enlever?

Le tartre dentaire : formation et causes, comment l’éviter et l’enlever?

Le tartre dentaire : formation et causes, comment l’éviter et l’enlever?

Le tartre, résultat d’un processus de calcification de la plaque dentaire, est un dépôt rugueux et poreux se formant sur la couronne ou la racine des dents. C’est un réel nid à bactérie, capable de recouvrir l’entière surface de vos dents en cas de manque d’entretien. Il prend une teinte jaune, voire brune, à cause des protéines naturellement contenues dans la salive. Il ne faut pas prendre le tartre à la légère. Celui-ci est à l’origine de nombreux troubles dentaires graves, dont la parodontite.

On distingue 2 types de tartres :

  • Le tartre supra-gingival : un tartre blanchâtre formé sur la partie visible de la dent, en bordure du collet.
  • Le tartre sous-gingival : moins visible, on le retrouve sous la gencive. Il prend une apparence brune avec le temps, témoin d’un stade avancé du tartre. Il possède la capacité d’adhérer au cément de la surface radiculaire de la dent. Il est plus difficile à enlever, et comporte un grand risque de devenir pathogène.

Il faut bien différencier les termes “plaque dentaire” et “tartre dentaire”. La plaque dentaire se forme avec l’accumulation de résidus alimentaire et de ses bactéries sur les dents et bords de gencives. Elle augmente le risque d’apparition de caries. Pour l’éliminer, il suffit de se brosser les dents régulièrement et efficacement. Si cette condition n’est pas remplie, la plaque dentaire s’accumule, durcit, et donne naissance au tartre dentaire. Pour vulgariser, le tartre dentaire est la conséquence de la plaque dentaire. Et ce dernier ne s’élimine pas par simple brossage… il nécessite l’intervention du dentiste.

Attention, il ne faut surtout pas minimiser l’impact du tartre dentaire sur votre vie. En effet, en plus des problèmes esthétiques qu’il provoque et de la mauvaise haleine (oui, c’est le tartre qui en est majoritairement responsable), le tartre provoque des inflammations de la gencive, précurseur d’une gingivite, elle-même précurseur de maladies parodontales. Cela peut même vous mener à la perte de vos dents.

Formation du tartre

Une mauvaise hygiène dentaire va irrémédiablement causer la formation de la plaque dentaire. Il existe de nombreuses causes au tartre lié à ce que l’on consomme. Une alimentation trop sucrée, trop acide, avec beaucoup de colorants, ou de mauvaises graisses, augmente les risques d’apparitions du tartre. De même que boire du café, du thé, et fumer.
En plus de l’hygiène et de la consommation, la formation du tartre est stimulée par de nombreux facteurs :

La salive

On retrouve en grande concentration dans le tartre, du calcium et du magnésium, deux minéraux provenant des glandes salivaires (expliquant d’ailleurs pourquoi, le tartre a tendance à se former + sur les incisives inférieures, situées très près des canaux extérieurs de salive). La composition propre de votre salive, tel que le pH, influence directement l’accroissement du tartre sur vos dents.

La dentition et les problèmes dentaires

Vous avez plus de chances de développer du tartre si votre émail est faible, ou si vos dents sont mal positionnées. C’est pour cela que votre dentiste, si vous êtes dans cette situation, vous dira souvent de faire bien attention à votre hygiène bucco-dentaire de manière plus minutieuse.
Également, le tartre se développera plus facilement sur vos dents si vous avez des caries non-soignées, un traitement orthodontique, une prothèse dentaire inadaptée ou un problème d’occlusion dentaire.

Les hormones

Quand on parle d’hormones, on ne parle pas seulement de testostérone ou de dopamine, mais tout le système de régulation des messagers chimiques au sein de votre organisme, le système endocrinien. Ce dernier est affecté par certaines maladies, comme le diabète. Un système endocrinien perturbé, offre l’occasion au tartre de s’accumuler plus facilement.
La puberté et la grossesse, affectant le système endocrinien, peuvent également contribuer à son accumulation.

Éviter la formation du tartre en amont

Bien que le tartre puisse être responsable de lourds problèmes dentaires, il est aisé d’empêcher sa formation, en adoptant de bons réflexes bucco-dentaires. Vous le savez déjà, il faut vous brosser les dents efficacement après chaque repas. Efficacement signifie que vous prenez au moins de 2 minutes à bien nettoyer toutes vos dents, jusqu’au moindre recoin.
L’utilisation d’un dentifrice biologique fait à partir de substances naturels est recommandé, car contrairement à ses concurrents, il ne risque pas de modifier le pH naturel de votre bouche.

Également, pensez à utiliser régulièrement du fil dentaire. On pense souvent que ce dernier n’est qu’optionnel, c’est faux. Le fil dentaire permet d’atteindre les résidus que la brosse ne saurait enlever. Des résidus dont il ne faut pas minimiser l’impact sur votre hygiène bucco-dentaire.

Comment enlever le tartre dentaire? 4 astuces

En plus d’avoir une hygiène bucco-dentaire correcte, vous pouvez vous-même combattre le tartre. Voici plusieurs méthodes réalisables chez soi :

  • Bicarbonate de soude : une simple cuillère à café de sel dans un verre d’eau chaude offre un bain de bouche puissant, capable de nettoyer les dents et de lutter contre le tartre. Grâce à son pH stable et à son action tampon, le bicarbonate de soude régule le pH buccal.
    Vous pouvez même effectuer un brossage 2 fois par semaine, après avoir nettoyé vos dents, avec une petite quantité de bicarbonate de soude, en prenant soin de ne pas frotter ardemment, afin d’éviter de rayer votre email
  • Bain de bouche à l’huile de tournesol : d’une efficacité redoutable, un bain de bouche à l’huile permet non seulement de combattre la plaque et le tartre dentaire, mais aussi de traiter une infection buccale ou de gencive, et même de redonner une couleur naturelle à vos dents.
  • Charbon actif : poudre naturelle produite à partir de noix de coco ou de bois, charbon actif permet de prévenir les maladies buccales, et de retrouver des dents blanches et propres
  • L’eau oxygénée : de la même manière que le charbon actif, un peu d’eau oxygénée sur votre brosse à dent (à hauteur d’une fois par semaine) offre une meilleure propreté et un meilleur éclat à vos dents.

Pour + d’informations, nous vous conseillons de consulter l’article que nous avons consacré au détartrage.