A quoi sert une mutuelle santé ?

A quoi sert une mutuelle santé ?

Lorsqu’on a des dépenses liées à la santé, l’assurance maladie ne rembourse pas tout et c’est là qu’intervient la mutuelle santé. En effet, au-delà des remboursements de la sécurité sociale, elle permet de faire face aux dépenses qui restent à la charge du patient. On vous en dit plus dans la suite de l’article.

Un complément des remboursements de la sécurité sociale

Comme souligné en début d’article et vous le savez certainement déjà, le rôle de la sécurité sociale est de prendre en charge une partie de vos frais. De ce fait, l’assurance maladie aura à rembourser en général 70 % des dépenses que vous aurez à faire. Mais en réalité, la sécu ne rembourse qu’un pourcentage de ce qu’elle-même définit comme étant un tarif de convention. L’inconvénient est que ce dernier n’est pas toujours proche du tarif réel.

Dans ce cas, le patient ayant adhéré à une complémentaire comme la mutuelle santé MAAF, se fera rembourser la différence laissée à sa charge, autrement dit, la différence entre ce que rembourse la sécu et vos dépenses.  Nous vous recommandons de prendre le temps de bien lire les conditions générales d’une offre de contrat avant de signer. Notre article relatif aux conseils pour bien choisir sa mutuelle santé vous sera d’une grande utilité.

La réduction des dépenses en hospitalisation, optique et dentaire

Vous devez également savoir que dans certains postes de santé, il n’y a quasiment pas possibilité d’obtenir les remboursements de la sécurité sociale. C’est le cas, par exemple, pour l’hospitalisation, l’optique et les soins dentaires. D’où tout l’intérêt de souscrire une mutuelle santé ! En effet, il est généralement reconnu que le seul moyen de ne pas avoir à dépenser tout son argent dans ces soins est de bénéficier d’une bonne prise en charge.

Ainsi, selon la formule à laquelle vous avez souscrit, la complémentaire santé peut prendre en charge tout ou permettre la réduction des dépenses liées à :

  • une hospitalisation (forfait journalier, chambre privée…)
  • les frais d’optique. Il est notamment question ici des frais d’une chirurgie de la myopie
  • les frais dentaires (les implants…)
  • les consultations chez un ostéopathe
  • la plupart des moyens de contraception
  • les vaccins

Plus d’informations sur le site officiel service-public.fr.

N’avancez plus les frais grâce au tiers payant

Le tiers payant est un dispositif grâce auquel la mutuelle santé que vous avez souscrite peut directement régler la partie des frais qu’elle prend en charge. Ainsi, vous n’aurez plus à avancer les frais et attendre de vous faire rembourser.

Bien sûr, ce principe repose sur le fait que des accords ont été signés entre votre mutuelle et des professionnels de la santé. À ce niveau, il faudra donc encore faire preuve de vigilance, car en fonction des mutuelles, le tiers payant implique des limitations géographiques.