Le portail du corps et de l'esprit » Bien-être » Déconfinement : comment faire face au stress post-traumatique ?

Déconfinement : comment faire face au stress post-traumatique ?

Déconfinement : comment faire face au stress post-traumatique ?

Le confinement imposé par les autorités afin de diminuer la propagation du Coronavirus a pris fin le 11 mai dernier en France. Bien qu’il s’agisse d’un véritable soulagement, cette longue période de doutes et d’incertitudes a profondément marqué les français. En effet, après le virus c’est à présent le stress post-traumatique qu’il faut craindre.

Une période pleine d’angoisses

Même si le déconfinement a donné l’impression aux français d’être « libérés », pendant le confinement, beaucoup ont vu leur santé mentale gravement décliner. En effet, l’isolement à poussé les personnes à déprimer et à prendre des anxiolytiques pour se calmer.
Au fil des semaines, le stress causé par l’épidémie a laissé des séquelles. En outre, il faut s’attendre à voir apparaître des symptômes post-traumatiques pour une grande partie de la population. Mais comment se sortir de ces troubles anxieux généralisés ? Il va falloir comprendre que nous entrons dans un nouveau monde et que de nouvelles habitudes devront être adoptées pour mieux vivre cette nouvelle étape.

Un besoin d’apaisement

Le centre de recherche politique de « Sciences Po » vient de réaliser une étude qui montre que la consommation de médicaments contre le stress a augmenté de 9%. La peur du Covid-19 combinée à l’ambiance parfois pesante du foyer sont des éléments qui ont plongé les personnes fragiles dans un profond mal-être. D’ailleurs, il est possible d’observer que plus l’ambiance à la maison est désagréable et plus la consommation d’anxiolytiques augmente.

Dépression, perte d’appétit, crise d’angoisse, maux de tête, troubles digestifs, tous ces symptômes sont le signe qu’une véritable détresse psychologique s’est installée dans le pays. Pour l’instant, très peu d’études scientifiques permettent de révéler l’impact du confinement sur la santé mentale des français.

Une lutte contre l’anxiété

Comme nous l’avons dit, il est difficile, à l’heure actuelle, de mesurer avec précision les impacts psychologiques du confinement. Il va falloir attendre un peu et prendre plus de recul sur la situation. Les psychiatres de la Fondation santé des étudiants de France expliquent qu’il faut rester prudent et surveiller les effets du stress post-traumatique notamment chez les personnes sujettes à la dépression.

Pour lutter et vaincre ces nouveaux maux, il faudra essayer différentes méthodes. Naturopathie, ostéopathie, yoga, toutes les pistes seront bonnes à prendre. Mais chacun devra restructurer son quotidien pour que le pays puisse aller de l’avant. Les meilleurs types de massages sont aussi efficaces pour le bien-être psychologique.

En conclusion, pour passer l’étape du déconfinement sans trop de stress, il faudra avant tout respecter les gestes barrières imposées par le gouvernement et ne pas prendre de risques inutiles. Le fait de se sentir en sécurité agira de façon positive sur votre mental.