A quoi servent les compléments alimentaires ?

A quoi servent les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires renferment, entre autre, des nutriments et vitamines essentiels à la santé. La plupart du temps, leur but est de combler des carences ou de renforcer certains éléments non présents ou en quantité pas assez important d’un régime alimentaire. Mais comment choisir ses compléments alimentaires ? Pourquoi les utiliser ? A quoi servent-ils ? Voici quelques explications.

Compléments alimentaires : définition et bienfaits

Les compléments alimentaires classiques et les compléments alimentaires naturels sont des produits alimentaires ayant pour objectif de vous fournir les nutriments ou substances dont vous manquez. Ces suppléments peuvent se présenter sous diverses formes : en gélules, ampoules, sachets en poudre… Vous pouvez en trouver sur internet sur différents sites spécialisés comme  www.nutrimea.com.

Aujourd’hui, plusieurs types de compléments alimentaires en vitamines sont disponibles sur le marché :

  • Pour la musculation et le sport en général
  • Pour prendre ou perdre du poids
  • Pour les cheveux et la barbe
  • Ceux contre l’arthrose (voir le dossier de l’ANSES)
  • Ceux spécifiques à la grossesse

Selon vos besoins, vous pourrez donc utiliser un complément alimentaire adéquat, à condition d’avoir consulté votre médecin au préalable.
Autre point important : les compléments alimentaires doivent être utilisés pour compléter les apports fournis par votre alimentation, et non pour les remplacer. De plus, il est essentiel de respecter le dosage indiqué sur l’emballage au risque de subir un surdosage pouvant entraîner des effets secondaires.

Comment utiliser les compléments alimentaires sans danger ?

Une alimentation équilibrée est essentielle à la santé. Mais parfois, cet équilibre peut être entravé et la prise de compléments alimentaires peut être judicieuse pour combler les déficits d’apports. Mais avant d’utiliser un quelconque supplément, il est important de demander l’avis à votre médecin et de lire l’étiquette de votre complément alimentaire. Cette dernière comporte de nombreuses informations comme :

  • Les nutriments présents dans le supplément.
  • La quantité et le pourcentage de sels minéraux et de vitamines retrouvés à l’intérieur du produit.
  • Le dosage journalier à respecter : si vous augmentez la dose indiquée, les effets du supplément ne s’accentueront pas !
  • La fréquence et les conseils d’utilisation.
  • Un avertissement indiquant qu’il est déconseillé de dépasser la dose journalière indiquée.
  • Une indication mentionnant que les compléments alimentaires ne doivent en aucun cas remplacés une alimentation saine et équilibrée.
  • Un avertissement indiquant que le produit doit être maintenu hors de la portée des enfants.

Même si les compléments alimentaires sont vendus sans ordonnance, ces suppléments ne doivent donc pas être utilisés au hasard et sans avis médical (généraliste, pharmacien, diététicien, …). Votre médecin devra vous donner son feu vert après avoir vérifié que la prise de ce type de produit ne soit pas un danger pour votre santé.
Si vous suivez un traitement médical, l’avis d’un professionnel de la santé est d’autant plus important, car des interactions peuvent subvenir.

Il faut également limiter les cures : les multiplier pourrait entraîner un surdosage ou une incompatibilité (certains principes actifs peuvent s’annuler entre eux).
Entre deux cures, il est donc préférable d’attendre deux mois en moyenne.