Le portail du corps et de l'esprit » Santé » 3 protections indispensables pour se protéger du Coronavirus

3 protections indispensables pour se protéger du Coronavirus

3 protections indispensables pour se protéger du Coronavirus

La crise sanitaire provoquée par le Coronavirus prend de l’ampleur chaque jour. Alors que l’on pensait s’en être débarrassé après le premier confinement, on constate aujourd’hui que le virus circule toujours.  La deuxième vague de l’épidémie semble être déjà bien installée en France et dans de nombreux pays, il est bon de rappeler tous les moyens dont nous disposons, pour se protéger contre le virus. Le SARS-CoV-2 est particulièrement virulent et se transmet rapidement entre les individus. Ainsi, pour stopper sa propagation, en plus d’appliquer les gestes barrières, il est indispensable de s’équiper avec du matériel de protection.

Les lunettes et visières de protection

Les particules qui transportent le coronavirus peuvent s’introduire dans l’organisme par l’intermédiaire des yeux. Si le masque est censé empêcher les gouttelettes de circuler dans l’air, il y a des contextes où celui-ci est insuffisant. Dans les commerces, les restaurants, et autres lieux clos, vous remarquerez que de nombreuses personnes s’équipent avec des lunettes de protection contre les virus.

Les visières de protection sont composées d’un serre-tête et d’un écran transparent en polycarbonate, jouant le rôle d’un écran facial. Selon la norme NF EN 166, ce dispositif est jugé efficace contre les projections de liquide au niveau du visage.

En revanche, l’utilisation de lunettes ou de visières de protection ne dispense en aucun cas du port du masque. Si ce dispositif stoppe les projections directes de gouttelettes émises par une personne face à l’écran, il est inefficace face aux aérosols en milieu clos.

Le masque

Alors que son utilisation était contestée aux premiers abords, nous savons aujourd’hui qu’il joue un rôle crucial pour stopper la propagation du virus. Quel masque choisir ? Dans quelle situation ? Passons en revue les différents types de masques et le niveau de protection qu’ils apportent.

  • Masques en tissu. Ces masques permettent de limiter la propagation des aérosols. Ils ne filtrent pas complètement les particules contaminées que pourrait émettre le porteur, mais réduisent suffisamment la portée de l’air expiré. Ils ont l’avantage d’être lavables et réutilisables.
  • Masques chirurgicaux. Ce sont les masques que l’on trouve le plus dans le commerce. Les particules contaminées sont filtrées, et l’air s’échappe sur les côtés du masque. En revanche, ils ne filtrent pas efficacement l’air inhalé. Ils sont adaptés à un risque modéré de contamination.
  • Masques FFP2 et FFP3. Bien étanches sur les bords, ils sont conçus pour protéger l’utilisateur des particules contaminées auxquels il pourrait être exposé. Il est recommandé de privilégier ce masque si vous êtes une personne à risques, ou si vous vous occupez d’une personne malade. C’est le niveau de protection le plus élevé. Pour bénéficier totalement de la protection apportée par le masque, il faut suivre les consignes indiquant comment bien l’utiliser.

Les gants jetables

Certaines personnes, notamment pour faire les courses, s’équipent de gants jetables. Vous pourriez vous exposer vous-même au virus sans vous en rendre compte, en touchant votre visage, en vous grattant le nez ou en vous frottant les yeux.

Utilisez les gants jetables avec précautions, et pensez bien à les jeter dans une poubelle prévue à cet effet.