Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Quelques informations pour en finir avec les mythes autour des règles

Quelques informations pour en finir avec les mythes autour des règles

Quelques informations pour en finir avec les mythes autour des règles

Alors qu’un rapport parlementaire sur les menstruations a été déposé le mois dernier, dans lequel les auteurs indiquent qu’il est temps de briser la désinformation autour des règles, intéressons-nous à quelques-uns des mythes qui les entourent afin de mettre les pendules à l’heure

Dormir avec un tampon

Une bonne utilisation d’un tampon implique que l’on doit le changer à toutes les 3 à 4 heures. Passer une nuit entière est donc une période beaucoup trop longue qu’il faut éviter afin de ne pas avoir un choc toxique. Serviette et tampon bio sont deux options qui, au moins, garantissent des produits sans parfums et sans produits toxiques.
Il faut tout de même les changer au même rythme.

Être dans l’eau arrête les règles

Le phénomène de pression extérieure de l’eau peut ralentir l’écoulement, mais pas l’arrêter. Il est donc nécessaire de porter un tampon ou une coupe menstruelle à la piscine ou dans la mer.

Impossible de tomber enceinte pendant les règles

Très peu de chose sont impossibles dans la vie, et bien que ce soit rare, il peut arriver de tomber enceinte si on a une relation sexuelle lors de ses menstruations.
C’est l’imprévisibilité des règles qui font en sorte que cela est possible et il faut donc prendre les précautions nécessaires.

Les premières menstruations arrivent à un âge précis

Bien que la moyenne se situe autour de 12 ans, la période durant laquelle une jeune fille peut avoir ses premières règles se situe entre 9 et 15 ans. Plusieurs facteurs entrent en jeu, dont une activité physique plus soutenue qui peut faire en sorte que l’athlète les aura plus tardivement.

Les règles : c’est rouge

Et non, ce n’est pas toujours rouge ! Au début et à la fin du cycle, les règles sont souvent de couleur brune et parfois même noire, alors que durant les journées les plus intenses, elles seront de couleur rouge vive. N’hésitez pas à poser des questions à votre gynécologue.

Les règles cessent durant la grossesse

Certaines femmes auront des pertes même enceinte qui peuvent ressembler à des menstruations. Cela se produit plus fréquemment en début de grossesse. Cependant, si la quantité de sang perdu est importante, il faut absolument consulter son médecin.

Il n’y a pas de symptômes prémenstruels

Des changements d’humeur peuvent véritablement être causés par l’arrivée des menstruations ainsi que des symptômes physiques tels que crampes, maux de dos, mal de tête et fatigue intense. Ces phénomènes sont amenés par les hormones.

Le plus important, lorsque l’on a ses règles, c’est de rester à l’écoute de son corps et non des notions pré-acquises. C’est la meilleure façon d’être bien avec soi-même, pendant cette période tout à fait naturelle !