Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Prendre soi-même sa tension avec un tensiomètre

Prendre soi-même sa tension avec un tensiomètre

Prendre soi-même sa tension avec un tensiomètre


Mesurer sa tension artérielle régulièrement chez soi lorsque l’on souffre d’hypertension ou d’hypotension est recommandée dans le cadre du suivi médical. Il est important de bien la prendre pour ne pas que les valeurs soient faussées. Voici donc quelques conseils pour bien prendre sa tension soi-même avec un tensiomètre.

Choisir son tensiomètre

Encore appelé sphygmomanomètre, le tensiomètre est un appareil de mesure médical grâce auquel on peut mesurer la tension artérielle. Il s’agit de la force exercée par le sang, lorsqu’il circule dans l’organisme, au niveau de la paroi des artères. Exprimée en millimètres de mercure (mmHg) ou centimètres de mercure (cmHg), sa prise se fait en fonction de plusieurs normes. À cet effet, il faut souligner qu’il existe plusieurs tensiomètres qui peuvent s’adapter pour effectuer la mesure sur tout type de patients :

  • le tensiomètre manuel, très utilisé par le personnel médical, il est composé d’un stéthoscope et d’un brassard gonflable raccordé à un manomètre à aiguille. La prise de la tension avec ce dispositif se fait donc à travers l’écoute des bruits de korotkoff.
  • le tensiomètre électronique / connecté. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un dispositif qui fonctionne de manière autonome et est donc adapté à une auto mesure à domicile. Il dispose d’un écran qui affiche directement les résultats de la prise et certains modèles peuvent même se connecter à votre smartphone.

Bien prendre sa tension

Vu que la structure du tensiomètre électronique le rend adapté pour les auto mesures à domicile, ils sont plus recommandés pour surveiller régulièrement sa tension artérielle et prendre soin de son cœur. A cet effet, il est important de souligner qu’il en existe principalement deux types à savoir le tensiomètre électronique poignet et celui à brassard.

Le premier type est assez pratique et facile à mettre en place. Pour un usage efficace avec des valeurs exactes, il est conseillé de bien le positionner au niveau du cœur. En effet, lorsque le dispositif est placé un peu trop bas, les valeurs affichées seront plus élevées que la normale. Par contre, s’il est placé un peu trop haut, les valeurs obtenues seront plus basses que la normale.

En ce qui concerne le tensiomètre électronique à brassard, vous n’avez pas de soucis à vous faire en ce qui concerne le positionnement par rapport au cœur.
Néanmoins, vous devez prendre soin de trouver un brassard adapté à la morphologie de votre bras. Ceci est dû au fait qu’un brassard trop large aura tendance à sous-estimer la pression artérielle. Tandis qu’avec un brassard trop étroit aura pour effet de surévaluer la pression artérielle.

Comment lire les valeurs?

Quand on prend soi-même sa tension artérielle avec un tensiomètre, deux chiffres importants sont à surveiller : le plus élevé qui correspond à la pression systolique et le plus bas qui correspond à la pression diastolique.

La valeur normale de la tension est de 12/7. Il faudra donc rapidement vous rapprocher d’un médecin avec des valeurs au-dessus de 13,5/8,5 par exemple