Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Quel est le meilleur moment pour déménager dans une maison de soins ?

Quel est le meilleur moment pour déménager dans une maison de soins ?

Quel est le meilleur moment pour déménager dans une maison de soins ?

Nous vivons de plus en plus longtemps de manière autonome. Cependant, avec le temps, des limites et des difficultés apparaissent. Comment savoir si le déménagement dans une maison de soins est la meilleure solution ? Les réactions de la personne âgée, le niveau de sécurité et de soins dans un environnement domestique, et la capacité des soignants jouent tous un rôle.

Pourquoi recourir au service d’une maison de soins ?

Les responsabilités des aidants ont tendance à augmenter progressivement et lentement, de sorte qu’ils ne sont souvent pas pleinement conscients des charges qui pèsent sur eux. En conséquence, ils surestiment leurs propres forces, au détriment de leur santé, d’autant plus qu’ils n’ont souvent aucune possibilité de se reposer et de récupérer.

Si les responsabilités de soins dépassent les capacités d’un proche, il ne faut pas éviter de demander l’aide d’un professionnel. En définitive, il s’agit de la sécurité de la personne âgée et de ses proches.

À long terme, la surcharge des aidants a également un impact négatif sur la personne âgée. Elle réagit nerveusement ou se replie sur elle-même face au stress et à la fatigue des soignants, et les effets de la maladie peuvent s’aggraver. Il est donc utile d’en parler à un professionnel, de préférence un gériatre, ou à d’autres personnes s’occupant de proches vieillissants. Cela vous donne un point de référence concret et vous permet d’évaluer votre situation de manière rationnelle.

Quand partir en maison de soins ?

Aujourd’hui, les personnes de plus de 65 ans peuvent rester indépendantes et autonomes plus longtemps que jamais auparavant. Il n’y a pas de limite d’âge fixe au-delà de laquelle les personnes cessent d’être indépendantes. En outre, il est naturel de vouloir rester dans son environnement familier le plus longtemps possible. Comment reconnaître le moment où un déménagement dans une maison de soins est la meilleure option ?

Les personnes âgées souffrent d’affections individuelles d’origine cardiovasculaire, métabolique, musculo-squelettique ou cancéreuse. Ces éléments ne causeront pas nécessairement des difficultés, mais ensemble et au fil du temps, ils ont un impact énorme sur la limitation de l’indépendance et de la qualité de vie. Les maladies démentielles, en revanche, mettent longtemps à se développer, laissant au patient jusqu’à 5 à 10 ans pour vivre de manière relativement indépendante. En outre, leur évolution et leurs symptômes sont très individuels, ce qui rend également difficile la décision de s’installer dans une maison de retraite Dans la ville de Vannes.

Il n’est pas facile de juger quel moment est le plus approprié pour cela, d’autant plus que des émotions sont en jeu. Du point de vue des proches, si les critères de décision ne sont pas clairs, on a le sentiment de se débarrasser d’un parent.

Comment la famille peut-elle reconnaître le moment où les soins à domicile ne suffisent plus ?

Dans le cas de la démence, les critères les plus importants sont les réactions de la personne âgée. Si la personne âgée réagit par la colère ou l’agressivité à des soins même mineurs malgré une aide qualifiée, cela signifie qu’un niveau de soins suffisant ne peut plus être assuré à domicile. Il en va de même si le patient s’active régulièrement au milieu de la nuit, détruit des objets ménagers ou est incapable de réfréner ses besoins physiologiques.

Ce type de situation indique que la maladie est déjà avancée et que les soins médicaux nécessaires dépassent les capacités des aides à domicile et des traitements ambulatoires. Le déménagement dans une maison de soins infirmiers est synonyme d’amélioration de la sécurité et de la qualité de vie, et pas seulement pour la personne âgé.

Share: