Le portail du corps et de l'esprit » Bien-être » Lunette infrarouge et lunette de vision nocturne pour mieux voir la nuit – sélection des meilleurs produits

Lunette infrarouge et lunette de vision nocturne pour mieux voir la nuit – sélection des meilleurs produits

Les lunettes infrarouges désignent l’ensemble des appareils munis d’une vision nocturne. Elles sont très utilisées dans le domaine militaire.
C’est un objet utile, voir indispensable, pour tout professionnel exerçant une activité de nuit en extérieur, par exemple pour du personnel de sécurité. Si vous pratiquez la chasse, la pêche, la randonnée ou si vous partez en camping, les lunettes infrarouges représentent un atout de taille. On vous parlait précédemment des lunettes loupes grossissantes et éclairantes ou encore des lunettes lumière bleue homme / femme, et aujourd’hui, afin de faire le meilleur choix pour vos lunettes de vision nocturne, je vais vous expliquer brièvement leur fonctionnement, vous présenter une sélection des produits les plus  intéressants, et vous donner les critères importants à prendre en compte avant d’effectuer votre achat.

Lunette infrarouge / lunette à vision nocturne  : comment ça marche ?

Un dispositif à vision nocturne fonctionne en amplifiant la lumière fournie par l’environnement. Il existe 2 types de technologies :

Intensification de la lumière

Pendant la nuit, la lumière n’est pas totalement absente. La lune, les étoiles et d’autres petites sources fournissent une infime quantité de lumière visible et d’infrarouges, que l’appareil de vision nocturne va amplifier jusqu’à 50 000 fois. Seulement une partie des infrarouges est collectée.

Imagerie thermique

Ce ne sont pas les infrarouges de la lumière qui sont collectés par l’appareil cette fois-ci, ce sont les infrarouges de la chaleur. La quantité d’IR dépend de la température émise par le corps, plus il est chaud plus celui-ci en produit.

BOBLOV Monoculaire Numérique

Modèle d’entrée de gamme, ce monoculaire numérique est présenté avec un design idéal pour la chasse. Il est équipé d’un zoom x5. Les objets apparaissent de manière claire sous la lumière de la lune ou même dans l’obscurité complète. Sa gamme de vision s’élève à 200m, et jusqu’à 2 mètres avec une lumière faible.
Il est également muni d’une carte mémoire 8GB et est donc ainsi capable d’enregistrer des photos et des vidéos.
Son autonomie est de 2h avec l’IR activé.

Les +Les –
  • Excellent rapport qualité prix, l’image est relativement nette pour un appareil de 1ère génération.
  • Possibilité de désactiver l’IR.
  • Fourni avec un câble TV qui permet de connecter la lunette à un téléviseur.
  • Il peut être posé sur un trépied.
  • Indique possédé un large champ de vision, cependant celui-ci est plus étroit que ce que l’on attend d’observer.

Nightfox 120R

On passe sur un modèle plus puissant. En effet, celui-ci, qui se présente cette fois sous une forme binoculaire, dispose d’une portée de 150m en pleine nuit. Il est adapté à l’exploration nocturne, grâce à son support de tête. Son grossissement est de 3 fois.

Son autonomie est de 3h.

Les +Les –
  • Grande portée la nuit.
  • Fourni avec un support de tête, la forme du binoculaire étant prévue pour être fixée sur le front.
  • La forme peut-être contrariante selon l’utilisation.

Bestguarder

On monte encore d’un niveau avec ce binoculaire numérique, adapté à la chasse, au scoutisme, à la sécurité, et au sauvetage. Il est doté d’un grand écran large confortable pour les yeux. La capture de photos et de vidéos se fait rapidement, et en haute définition (jusqu’à 32GB de mémoire avec une micro SD). Sa portée quant à elle atteint les 400m en vision nocturne.
Ces jumelles disposent d’un grossissement 7x.
On peut grâce à ce modèle, filmer pendant 6h dans l’obscurité, et 14h avec la lumière ambiante.

Les +Les –
  • Connection possible à un téléviseur pour surveillance en temps réel.
  • La portée et l’autonomie en font un binoculaire puissant idéal pour l’exploration, l’observation d’animaux sur une longue durée etc.
  • Dispose d’un écran 4 pouces, réduisant la fatigue oculaire dû à l’observation.
  • Il peut être équipé d’un trépied.
  • Fonctionne avec des piles rechargeables ce qui peut gêner certains utilisateurs.

Yukon Spartan NVMT Gen2+

On arrive sur du haut de gamme. Yukon propose un monoculaire ultra performant, combinant un objectif très ouvert (50mm) à une technologie de 2ème génération. Sa batterie a une capacité 2 fois plus grande que les appareils de 1ère génération, et son tube intensificateur possède une durée de vie d’environ 10000 heures, 10 fois plus que ses prédécesseurs.
Ainsi, la durée d’observation est beaucoup plus longue, 20h avec l’éclairage et 50h sans. Sa portée est de 800m, jusqu’à 250m avec l’IR.
Il convient parfaitement à un usage professionnel.

Les +Les –
  • Il peut être équipé d’un trépied
  • Dispose d’une résolution et d’une qualité d’image bien plus grande que les modèles de la gamme inférieure. On ressent clairement le passage à la 2ème génération.
  • Bien que le rapport qualité/prix soit bon, le prix est assez conséquent, dépassant les 1000€.

 

Comment bien choisir ses lunettes infrarouges?

Il n’est pas aisé de bien choisir ses lunettes de vision nocturne. Il y a plusieurs critères à prendre en compte, il faut bien se renseigner sur le produit que vous avez en face de vous.
Il existe 4 générations d’appareils à vision nocturne par amplification de lumière, déterminant les performances de l’appareil. Plus on avance dans les générations, plus l’image obtenue sera nette.

Première génération

C’est la plus répandue, avec la gamme de produits la plus accessible sur le marché. L’image est assez claire pour permettre la surveillance, l’observation de la faune ou même la navigation.  Il faut compter entre 100€ et 500€ pour un monocle de vision nocturne de 1ère génération.
Les jumelles de vision nocturne peuvent présenter quelques inconvénients :

  • La distorsion géométrique peut rendre l’image un peu floue sur les bords.
  • Pendant que l’appareil fonctionne, celui-ci émet un bruit aigu.
  • L’écran peut rester allumé en vert pendant un laps de temps même après l’avoir éteint.

Deuxième génération

La seule différence avec les jumelles de première génération est l’ajout d’un micro-canal (appelé généralement MCP). C’est en quelques sortes un amplificateur composé de millions de tubes en verre disposés en parallèle. Qu’est-ce que le MCP apporte ?
Il permet d’obtenir une image plus nette et plus lumineuse, en amplifiant fortement la lumière.

Troisième et quatrième générations

Ces générations disposent d’une qualité d’image bien plus grande. Elles utilisent des technologies poussées. Ces appareils ne sont généralement pas disponibles au grand public. Ils sont utilisés par des professionnels et certains sont réservés à un usage militaire.

La génération est le critère principal à prendre en compte avant l’achat. Cependant, il en existe plein d’autres :

  • Monoculaire ou binoculaire : le modèle binoculaire est plus onéreux que son cousin monoculaire, mais celui-ci offre un certain confort, et est plus adapté à une observation de longue durée.
  • Le grossissement : plus celui-ci est élevé, plus le gain le sera également. Le gain définit le niveau relatif de lumière que vous verrez en regardant à travers l’appareil. À cela, peut s’ajouter un zoom. La qualité de lumière et le champ de vision sont restreints par celui-ci.
  • L’encombrement et poids : dépend de l’usage que vous allez faire de l’appareil. Pour des activités en plein air, il vaut mieux privilégier un petit boîtier par exemple.
  • Les suppléments : les appareils de vision nocturne se sont vus équipés d’options intéressantes. Par exemple, ils peuvent être munis d’une fonction d’enregistrement d’images ou de vidéos, avec une carte micro SD. Certaines jumelles peuvent également être conçues pour accueillir un trépied.
  • Le prix : pour le loisir, les lunettes à vision nocturne entrée de gamme ont un prix aux alentours de 100€. Si celui-ci est bien plus faible, c’est que le produit ne vous donnera pas ce que vous attendez de lui. Au-dessus de 1000€, on est probablement sur des jumelles de 2ème génération.

Glossaire et termes

  • Infrarouges (IR) : le rayonnement infrarouge correspond aux longueurs d’onde supérieur à 800nm (limite du spectre visible) et est ainsi invisible pour l’oeil humain. Il est associé à la chaleur. Plus un corps est chaud, plus celui-ci émet des IR.
  • Monoculaire/Binoculaire : un dispositif monoculaire fonctionne en utilisant un seul oeil, le binoculaire fonctionne en utilisant les deux.
  • Tube intensificateur (photoamplificateurs) : amplifie les photons (la lumière), permettant ainsi d’obtenir des images visibles dans l’obscurité.
  • Fatigue oculaire : fatigue des yeux, provoqué par le travail, les écrans, la pollution, etc. Elle peut se traduire par des maux de tête, des picotements aux yeux et une difficulté à concentrer sa vision.