Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Les astuces pour se protéger du covid-19 avec SanteSur

Les astuces pour se protéger du covid-19 avec SanteSur

Les astuces pour se protéger du covid-19 avec SanteSur

Levez les mains si vous faites partie de celles et de ceux qui gardent leurs chaussures une fois le seuil franchi. Si tel est le cas, ne perdez plus un instant pour les troquer contre de beaux chaussons. Outre le fait d’apporter du réconfort à vos pieds, vous éviterez de faire rentrer une multitude de bactéries chez vous. Une étude réalisée outre-Atlantique a notamment mis en avant la présence d’environ 9 souches différentes et pas moins de 400 000 bactéries sur nos semelles !

Levez les mains si vous ne vous lavez pas les mains régulièrement. Si vos chaussures sont les parties les plus sales de votre garde-robe, vos mains sont les plus sales de votre corps, la porte d’entrée des microbes en tout genre. Avec là encore une concentration record de bactéries (environ 150 bactéries différentes), elles représentent un risque de contamination microbienne privilégiée. En améliorant l’hygiène des mains, en plus de porter un bon masque anti virus,  la fréquence des infections diminue.

Parce que pas moins de 80% des maladies infectieuses se transmettent par les mains, rien de tel que d’adopter les bons gestes. Et c’est d’autant plus important pour se prémunir du covid-19 notamment.

Adoptez les bons gestes avec le gel hydroalcoolique

À l’heure où l’épidémie de coronavirus est bien installée, face aux bactéries, virus et autres maladies transmissibles, le gel hydroalcoolique est la solution à adopter. Facile d’utilisation et efficace, le gel hydroalcoolique permet de se désinfecter rapidement. Pour autant, cette solution doit être utilisée après un bon lavage de mains avec de l’eau et du savon.

Quand utiliser le gel hydroalcoolique ?

Le lavage des mains à l’eau savonneuse est le geste le plus simple et le plus efficace pour limiter les risques de contamination par les microbes. C’est pourquoi un gel hydroalcoolique ne peut être utilisé pour le remplacer, mais être bel et bien un complément. Il est recommandé de vous en servir après avoir emprunté les transports en commun, après vous être mouché, avoir toussé, éternué ou craché, avant et après chaque contact avec un malade, avant et après être allé aux toilettes, avant de préparer les repas et de manger, avant de vous occuper d’un nourrisson, après avoir touché des animaux de compagnie, mais aussi en rentrant chez vous.

Quoi qu’il en soit, ayez toujours sur vous un petit flacon de gel hydroalcoolique en période d’épidémie infectieuse, si vous êtes exposé à des risques microbiologiques et si vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains.

Comment utiliser le gel hydroalcoolique ?

Le lavage de main et le gel hydroalcoolique étant au cœur de la stratégie de lutte contre le covid-19, ce dernier doit néanmoins contenir entre 60 et 70 % d’alcool et porter la norme en vigueur. Ensuite, rien de tel que les bons gestes pour une désinfection optimale, pour un lavage de mains parfait. C’est pourquoi il est crucial de respecter un temps de friction d’au moins trente secondes jusqu’à avoir les mains sèches. Pour cela, commencez par frictionner le dos des mains, les paumes, les pouces, les espaces interdigitaux et le dos des doigts.
Bien entendu, mieux vaut éviter le contact avec les yeux et les muqueuses et appliquer le produit sur des mains abîmées, blessées, sales ou encore mouillées.

Adoptez les bons gestes avec les produits désinfectants

Le lavage de main combiné à l’utilisation du gel hydroalcoolique est efficace pour limiter les risques de contamination du covid-19 et de tout autre microbe. Des gestes importants, mais qui ne se suffisent pas eux seuls. C’est pourquoi il est important de décontaminer certaines zones.

Quelles sont les zones à désinfecter ?

La cuisine est la pièce la plus fréquentée. Il convient donc de nettoyer et de désinfecter cet espace et en particulier les torchons, les éponges, les plans de travail et planches à découper, la poubelle, l’évier, le réfrigérateur, mais aussi le sol. Côté salle de bain, mieux vaut s’appliquer à nettoyer et à désinfecter les surfaces comme le lavabo, les toilettes, la baignoire ou la douche. Bien sûr, le fait d’éviter l’accumulation d’humidité vous préserve du développement de microbes et de moisissures, à l’image des points d’eau que vous évitez pour vous prémunir des moustiques.

N’oubliez pas de nettoyer une fois par semaine votre linge de maison en n’oubliant pas les différents tapis qui décorent vos espaces.

Quels sont ces supports à ne pas oublier ?

Il ne suffit pas de se laver et de se désinfecter les mains pour échapper aux microbes. Vous seriez surpris par la multitude d’objets du quotidien qui se révèlent de véritables nids à bactéries. Brosses à dents, sac à main, gants de toilette, lave-vaisselle, robinets, boutons de la cuisinière, les jouets des animaux, distributeurs de savons … sont des cachettes préférées des germes.
Et aussi surprenant que cela puisse paraître, le téléphone est LE repère à microbes. Il contiendrait 500 fois plus de bactéries que les W.C. selon les études ! Pour réduire ces nids à microbes, prenez l’habitude de les laver régulièrement, de les désinfecter en prenant les précautions d’usage pour qu’ils restent fonctionnels.