Le portail du corps et de l'esprit » Thérapies alternatives » Le point sur le marché du CBD en France

Le point sur le marché du CBD en France

Le point sur le marché du CBD en France

Avec l’assouplissement de la législation applicable au cannabidiol, la diversification des produits et la multiplication des points de vente, le marché français du CBD se porte incroyablement bien. Il a de très beaux jours devant lui et peut profiter à tous ceux qui souhaitent se lancer dans un business particulièrement rentable. Dans cet article, nous allons passer en revue les points qui ont propulsé ce marché. Nous y avons également consacré une partie dans laquelle nous ferons le point sur l’explosion des ventes en ligne de CBD et les différentes raisons qui expliquent ce phénomène.

CBD en France : la législation en vigueur s’est assouplie

Après avoir longtemps diabolisé le CBD du fait qu’il est issu directement du cannabis, l’Hexagone a fini par emboîter le pas aux pays qui l’ont légalisé le 19 novembre 2020. Mais jusqu’en fin 2021, il s’est montré particulièrement restrictif. Les autorités françaises ont limité la culture, l’importation, l’exportation et l’utilisation (commerciale et industrielle) du chanvre à ses fibres et graines. Elles ont en plus contraint les marques à ne fabriquer que des produits CBD qui contiennent moins de 0,2 % de THC.

L’entrée en vigueur de l’arrêté du 30 décembre 2021 a apporté un nouveau souffle au marché du CBD en France. D’après celui-ci, la culture, l’exportation, l’importation et l’utilisation (commerciale et industrielle) de toute la partie du chanvre sont légales. Il a en plus revu à la hausse le taux de THC maximum autorisé dans les produits CBD. Ce taux est fixé à 0,3 %. Quant à la culture, les plantes de chanvre ne doivent pas, elles aussi, contenir plus de 0,3 % de THC.

Cependant, ce nouveau cadre réglementaire a formellement proscrit la vente des feuilles et feuilles brutes chargées de CBD, qu’elles soient seules ou associées à d’autres ingrédients. Dans son ordonnance, le Conseil d’État a affirmé que même avec une concentration en THC inférieure à 0,3 %, les fleurs et feuilles de CBD présenteraient un degré de nocivité conséquent pour la santé.

Mais l’horizon s’est très vite dégagé pour les différents acteurs de la filière puisque cette interdiction a fait l’objet d’une suspension par les autorités françaises. Ainsi, jusqu’à ce jour, les feuilles et fleurs de CBD sont autorisées dans toute la France. Un gros soulagement pour la filière parce qu’il a été constaté qu’environ 66,7 % du chiffre d’affaires qu’elle génère proviendraient des fleurs de CBD.

loi

La diversité des produits chargés en cannabidiol en France

En France, le marché du CBD rime aujourd’hui avec grande diversité de produits à base de cannabidiol. Les consommateurs qui veulent voir à quel point c’est le cas peuvent se rendre sur lacremeducbd.fr, un site dont le rôle est de centraliser les meilleurs produits CBD et boutiques en ligne en France. Ils n’auront que l’embarras de choix. Parmi les produits les plus populaires, on cite notamment :

  • les fleurs de CBD,
  • les huiles de CBD,
  • les résines,
  • les moonrocks,
  • les infusions,
  • le wax,
  • les e-liquides,
  • les cristaux,
  • les gélules,
  • les crèmes,
  • les baumes,
  • le thé,
  • les boosters,
  • les capsules de CBD,
  • les bonbons,
  • les chewing-gums au CBD…

Les animaux ont, eux aussi, droit aux différentes propriétés du cannabidiol. On en compte actuellement des produits vétérinaires qui contiennent cette molécule exempte d’effets psychotropes.

Le marché français du CBD est synonyme de forte concurrence

Le marché du CBD en France est en partie porté par la multiplication sans cesse du nombre de points de vente. L’union des professionnels du cannabidiol a recensé plus de 1 700 CBD shop à la fin de 2021. Ce chiffre s’est déjà considérablement accru puisqu’actuellement, ces boutiques sont partout : sur internet comme dans les grandes villes et petites communes. À savoir que les officines françaises sont aussi autorisées à commercialiser des produits à base de CBD qui respectent la législation en vigueur.

Ce fameux cannabinoïde non psychoactif est par ailleurs parvenu à convertir les fast-foods et les supermarchés. Les produits qui en contiennent sont désormais disponibles dans les rayons de la distribution classique, notamment dans les rayons cosmétiques et alimentaires. Les restaurants rapides sont de plus en plus à proposer des formules qui contiennent du cannabidiol dans le but cibler d’autres publics et diversifier leur portefeuille client. En bref, les CBD shop ne sont plus les seuls acteurs qui évoluent dans le marché de la vente. Et ce détail n’est pas négligeable au vu de la demande qui ne cesse de croître et des consommateurs de plus en plus exigeants.

Le boom des ventes de CBD en ligne

L’essor qu’a pris le marché français du CBD s’explique également par la multiplication croissante des e-boutiques de CBD et donc l’explosion des ventes en ligne. Effectivement, de nombreux entrepreneurs ont profité du fait que les comportements des consommateurs se sont plus que jamais digitalisés pour tirer leur épingle du jeu. Et même les personnes qui ne sont pas « digital first » sont de plus en plus à privilégier l’achat en ligne du fait des différents avantages en découlant.

Les CBD shop en ligne promettent en tout premier lieu un gain de temps significatif. Où qu’ils soient et quel que soit le terminal qu’ils utilisent, dès que les acheteurs accèdent à internet, ils peuvent consulter aisément les catalogues de produits en ligne. Ils peuvent ainsi comparer plusieurs offres pour ainsi trouver la plus intéressante, et ce, sans faire le moindre déplacement. Une fois leur commande validée et réglée, l’e-boutique se charge de la livrer directement à leur domicile dans les plus brefs délais et dans un colis en carton discret et neutre. La livraison peut être gratuite à partir d’un certain montant.

En achetant online, les consommateurs se permettent de se procurer des produits à base de CBD à la fois qualitatifs, authentiques, légaux et à prix défiant toute concurrence. Puisque les CBD shop en ligne placent majoritairement la transparence au cœur de leur stratégie, elles permettent aux acheteurs d’accéder à toutes les informations relatives aux produits qu’ils veulent acheter :

  • origine du chanvre,
  • mode d’extraction,
  • liste des substances actives,
  • concentration de chaque phytocannabinoïde,
  • accréditations des laboratoires,
  • avis et témoignages des clients,
  • conseils d’utilisation…

Et au cas où les clients auraient du mal à choisir, le vendeur peut leur donner des conseils avisés et l’accompagner dans leur prise de décision. Soulignons par ailleurs que les points de vente en ligne proposent souvent des offres promotionnelles : une aubaine pour les consommateurs qui souhaitent faire une bonne affaire.

huile CBD

Tous les produits CBD commercialisés en France sont-ils légaux ?

La réponse est non ! On compte actuellement de nombreuses marques qui n’hésitent pas à profiter de l’engouement des Français pour le cannabidiol pour contrevenir à la législation en vigueur. Fort heureusement, on peut facilement reconnaître les produits légaux.

Tout d’abord, les substances actives qui les composent ont été extraites des variétés de chanvre autorisées par l’Union européenne, et non du cannabis. Celles-ci sont issues de la culture légale, c’est-à-dire que leur teneur en THC est en deçà de 0,3 % et leurs cultivateurs sont actifs au sens de la loi nationale et européenne en vigueur.

En outre, les produits à spectre large (full spectrum) légaux contiennent moins de 0,3 % de THC tandis que les isolats de CBD et produits à large spectre (broad spectrum) n’en contiennent aucun. Dans tous les cas, ils ne revendiquent aucune allégation thérapeutique et n’entretiennent pas de confusion entre le cannabidiol et le cannabis à usage récréatif. Pour ce qui est des produits alimentaires chargés de CBD plus particulièrement, ceux qui sont conformes à la loi française en vigueur ont été contrôlés et autorisés par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments).

Pour contrôler tous ces détails, les acheteurs n’ont qu’à passer au peigne fin les fiches produits. Dès qu’ils ont des doutes sur la transparence du vendeur, ils peuvent passer tout de suite son chemin.

Marché CBD en France : ce qu’il faut retenir

En bref, le marché du CBD en France croît à un rythme exponentiel, et cela est en grande partie dû aux autorités françaises qui se montrent de plus en plus favorables au cannabidiol. Si ce marché pesait environ entre 200 et 300 millions d’euros en 2021, il génère actuellement près de 670 millions d’euros d’après des études récentes. Certains experts de la filière ont estimé qu’il pourrait atteindre 1,5 milliard dans quelques années. Il est alors évident que les entrepreneurs soient de plus en plus nombreux à s’aventurer dans ce marché à très fort potentiel pour développer leur propre marque.

Du côté des acheteurs, ceux-ci doivent rester très attentifs au moment de l’achat. Bien sûr, les offres ne cessent de se multiplier et il est devenu difficile de s’y retrouver, mais également de distinguer les produits qualitatifs et légaux de ceux qui sont illicites. Pour se procurer un produit CBD digne de ce nom, ils doivent privilégier les boutiques de confiance. Pour les localiser, ils peuvent se référer aux comparateurs en ligne. Les clients peuvent aussi se rendre directement chez leur pharmacien habituel ou faire leurs achats dans les supermarchés qui distribuent des produits CBD légaux.

Share: