Le portail du corps et de l'esprit » Santé » L’acide docosahexaénoïque ou DHA : tout sur cet acide gras essentiel

L’acide docosahexaénoïque ou DHA : tout sur cet acide gras essentiel

L’acide docosahexaénoïque ou DHA : tout sur cet acide gras essentiel

Appartenant à la famille des oméga-3, le DHA (acide docosahexaénoïque) est reconnu pour ses effets bénéfiques sur le cerveau, la vue et le cœur. Se trouvant principalement dans les produits de la mer, il peut être ajouté de façon suffisante dans notre organisme grâce à l’alimentation. Une carence en DHA favorise par ailleurs la dépression et les maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer.

Qu’est-ce que l’acide docosahexaénoïque ou DHA ?

Le DHA fait partie de la famille des oméga-3, c’est-à-dire des acides gras polyinsaturés (AGPI) à longue chaîne essentielle, qui ne peuvent pas être synthétisés par le corps humain. On en distingue trois types : l’acide alpha linolénique (ALA), l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). De plus, le DHA, que l’on retrouve dans des compléments alimentaires, est un composant qui fait partie intégrante de chaque membrane cellulaire du corps. Il joue un rôle essentiel pour les yeux et le cerveau. Il représente en effet plus de 90 % des acides gras oméga-3 dans ce dernier. Il est notamment indispensable durant l’enfance et la grossesse.

acide docosahexaénoïque compléments alimentaires

Les bienfaits du DHA sur votre organisme

Le DHA est ce que l’on appelle un acide cervonique. Cela signifie qu’il facilite les connexions neuronales et les échanges entre le cerveau et le reste de l’organisme. Il ne permet pas seulement un bon fonctionnement du système nerveux, mais protège également le cerveau des maladies neurodégénératives, comme la démence et l’Alzheimer. Il préserve par ailleurs les fonctions cognitives comme la mémoire, la concentration et l’éveil.

Cet acide gras est un composant essentiel de l’œil et joue un rôle capital dans la qualité de la vue. Sa présence en quantité suffisante permet ainsi le renouvellement des photorécepteurs rétiniens. Le DHA assure aussi un rôle de protection du système cardiovasculaire. Il fluidifie le sang et assure une fonction anti-inflammatoire. Grâce à une alimentation suffisante en DHA, vous êtes alors mieux protégé contre les risques de mortalité liés aux maladies cardiovasculaires. Cet acide favorise la diminution de la pression artérielle et du mauvais cholestérol.

Comment consommer suffisamment de DHA dans votre alimentation ?

Le DHA peut être fabriqué à partir de son précurseur, l’acide alpha linolénique (ALA). À partir de ce dernier, l’organisme peut produire du DHA, mais la quantité reste trop insuffisante. Il est donc nécessaire de l’apporter par l’alimentation. Pour couvrir vos besoins journaliers, il est important de consommer régulièrement du poisson gras. On retrouve en effet du DHA dans le saumon, les anchois, le maquereau, le hareng, le colin, la sardine, la sole, etc.

Vous pouvez en consommer deux fois par semaine par exemple. Quelques crustacés et fruits de mer peuvent également convenir, comme la palourde, les écrevisses ou encore le homard. Les produits laitiers et les jaunes d’œuf constituent par ailleurs de bonnes sources de DHA. Une autre solution est de recourir aux compléments alimentaires : huile de foie de morue, etc. Vous en retrouverez dans des magasins spécialisés. Vous l’aurez ainsi compris, le DHA est important, car il a de nombreux bienfaits sur le cerveau et le reste de l’organisme.

Share: