Le portail du corps et de l'esprit » Bien-être » L’hypnose pour aider à l’arrêt du tabac

L’hypnose pour aider à l’arrêt du tabac

L’hypnose pour aider à l’arrêt du tabac

Pastilles, patchs… Vous avez essayé toutes les méthodes, mais vous ne parvenez pas à arrêter de fumer ? Pour dire stop à votre addiction au tabac, un autre recours s’offre à vous : l’hypnose. Cette méthode, qui séduit de plus en plus de personnes, vise à modifier le rapport du fumeur au tabac. Mais cette technique est-elle vraiment efficace pour arrêter de fumer ? Comment se déroulent les séances ? Voici tous les éléments de réponse sur l’hypnose pour arrêter de fumer.

L’hypnose pour arrêter de fumer : principe et déroulement des séances

L’hypnose s’appuie sur les croyances et rituels du fumeur pour modifier son rapport et sa perception du tabac. En fait, l’hypnotiseur se base sur les habitudes, croyances et rituels expliqués par la personne afin de trouver une explication sur sa dépendance à la cigarette.

Une séance d’hypnose suit un schéma précis. La première étape est l’entretien individuel dont les objectifs sont : évaluer la dépendance du fumeur, déterminer si son environnement personnel et professionnel est favorable ou non, connaître ses motivations, savoir s’il a déjà essayé d’arrêter de fumer et juger les éventuels effets secondaires (nervosité, prise de poids…). Durant cet entretien individuel, une longue conversation a donc lieu entre l’hypnotiseur et le patient.

La personne est ensuite invitée à s’installer confortablement et à fermer les yeux.  Chaque séance d’hypnose est personnalisée, car le professionnel met en place une stratégie ainsi qu’une série d’exercices en accord avec le discours et les croyances de son patient. Parmi les exercices proposés, en voici quelques-uns en fonction de chaque situation :

  • Pour les personnes idéalisant le tabac, l’hypnotiseur peut les inviter à percevoir le tabac comme un bourreau dirigeant leur vie et auquel elles doivent obéir.
  • Pour les patients considérant le tabac comme un plaisir, le professionnel cherchera à ôter cette idée en les poussant à ressentir l’empoisonnement provoqué par le tabac.
  • Si l’envie de fumer est devenue une obsession pour le patient, l’hypnotiseur peut lui suggérer de tenir son paquet jusqu’à ce qu’il lui brûle la main.

Une fois la séance d’hypnose terminée, le patient reviendra doucement à la réalité.

L’hypnose est-elle vraiment efficace pour se débarrasser de sa dépendance au tabac ?

Aujourd’hui, l’hypnose est l’une des techniques les plus efficaces pour réaliser un sevrage tabagique et d’ailleurs nous vous avions parlé récemment de l’hypnose pour lutter contre les douleurs. En se lançant dans l’hypnose pour arrêter de fumer, le patient est en autohypnose, puisqu’il est déjà en train de changer son rapport au tabac. Une séance d’hypnose est simplement la suite de cette modification. Concernant le nombre de séances nécessaires, celui-ci dépend de chaque patient. Pour certains, une seule séance suffit. Mais quel que soit le nombre, des conseils sont aussi donnés aux patients pour éviter qu’ils ne rechutent. Certains efforts doivent aussi être adoptés par le patient pour limiter les effets secondaires liés à l’arrêt du tabac. La mise en place d’un régime alimentaire équilibré est notamment conseillée afin d’éviter une prise de poids, qui pourrait être démotivante et entraîner la reprise du tabac.

S’il rencontre des difficultés, le patient doit consulter au plus vite son hypnotiseur pour qu’ils lui prescrivent des séances.