Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Greffe osseuse dentaire : définition, procédure et prix

Greffe osseuse dentaire : définition, procédure et prix

Greffe osseuse dentaire : définition, procédure et prix

Avoir recours à la pose d’implants dentaires peut se révéler nécessaire en cas de perte d’une ou plusieurs dents. Bien qu’efficace dans la plupart des cas, il est impossible de directement y avoir recours si la matière osseuse présente dans la mâchoire est insuffisante. Effectivement, un implant a besoin d’un minimum de tissu osseux pour être fixé correctement dans la gencive. Si jamais une carence osseuse est relevée, une greffe osseuse dentaire sera nécessaire au préalable.

Définition

La greffe osseuse dentaire est une technique chirurgicale qui vise à reconstituer l’os de la mâchoire. Plus scientifiquement appelé “os alvéolaire”, cette zone accueille la racine des dents. Elle est ainsi nécessaire pour la fixation d’implants qui font office de racines dentaires artificielles.
Cette opération chirurgicale ne peut être qu’uniquement réalisée par des experts en chirurgie buccale et maxillo-faciale.

Procédure d’une greffe osseuse dentaire

Un bilan dit « pré-implantaire » devra être réalisé en clinique avant de procéder à la greffe. Des examens y seront ainsi effectués afin de déterminer avec précision la qualité et la quantité de l’os alvéolaire que contient la zone destinée à accueillir l’implant dentaire.

Ce diagnostic permettra au dentiste de statuer si, oui ou non, une greffe osseuse dentaire est nécessaire. Si jamais l’os manque d’une grande quantité de hauteur et d’épaisseur, le recours à cette technique pourra être envisagé.

L’opération chirurgicale est réalisée sous anesthésie locale, et est donc indolore. La procédure est simple. Une entaille permettant d’avoir accès à la paroi osseuse est réalisée dans la gencive. Le volume osseux à l’architecture mature est ensuite transplanté vers la zone où l’augmentation est nécessaire. Puis la gencive est refermée et suturée par le praticien.

Par la suite, une période d’attente de 4 mois en moyenne est requise avant que la matière osseuse rajoutée soit correctement solidarisée à la mâchoire. C’est à partir de ce moment que l’implant dentaire pourra être placé dans les meilleures dispositions. Par ailleurs, le délai entre la greffe et la pose d’implant peut varier de 3 à 9 mois selon les patients et l’importance de la greffe.

Malgré tout, il est important de noter que selon la complexité de la chirurgie, il peut s’avérer possible de poser l’implant et de réaliser la greffe osseuse en simultanée. Ce cas de figure est cependant réservé aux patients dont la perte osseuse reste relativement faible.

Techniques de greffe osseuse dentaire

Il existe plusieurs procédures permettant de reconstruire la matière osseuse de la zone bucco-dentaire.

Comblement osseux pré-implantaire

Il s’agit d’une greffe réalisée avant la pose d’implants dentaires. La méthode de greffe pré-implantaire vise à augmenter le volume osseux en hauteur et en épaisseur. Celle-ci peut ainsi être appliquée aussi bien au niveau du maxillaire supérieur que de la mandibule.

Greffe sinusienne

Le sinus correspond à la cavité creuse située autour du nez, au-dessus des molaires et des prémolaires du maxillaire supérieur.

Si des dents sont absentes dans cette zone, un manque de hauteur osseuse pour la pose d’implant dentaire va finir par se créer au fil du temps. Dans ce cas, la greffe sinusienne permet de combler cette cavité, et par conséquent de rendre à nouveau possible la pose d’implants dentaires.

Il faudra compter, par la suite, une durée de 3 à 6 mois pour que le volume d’os soit suffisant.

Comblement osseux post-extractionnel

Cette méthode consiste à combler le trou laissé, suite à l’extraction dentaire. La technique de comblement osseux post-extractionnel a pour objectif d’éviter la résorption de l’os avant la pose d’implants dentaires.

Prix

Le prix varie selon de nombreux critères. La technique utilisée, le type de greffe, la réputation du chirurgien, mais aussi la localisation du cabinet auront des conséquences sur le tarif. Celui-ci est d’ailleurs librement fixé par le praticien car il s’agit d’une opération hors-nomenclature.

Ainsi, le coût d’une greffe osseuse peut radicalement changer d’un cabinet dentaire à un autre. En France, le prix peut varier en moyenne de 1000 à 1500€.

En ce qui concerne l’étranger cet acte est proposé à des prix bien souvent plus avantageux.

Cette opération n’est pas remboursée par la Sécurité sociale du fait de son statut d’acte hors nomenclature. En revanche,  certaines mutuelles dentaires peuvent couvrir ce type de soin. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de sa mutuelle en amont.

Share: