Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Gingivite : causes, symptômes et solutions pour se soigner

Gingivite : causes, symptômes et solutions pour se soigner

Gingivite : causes, symptômes et solutions pour se soigner

La gingivite se manifeste par un saignement des gencives lors du brossage. Cette maladie touche beaucoup de personnes. Or, la plupart prennent à la légère les risques encourus si elles ne la soigne pas. En effet, même si cette inflammation reste bénigne et sans conséquence majeure, cette dernière peut évoluer en parodontite. Cette évolution est très souvent silencieuse, mais ses conséquences peuvent entraîner la perte des dents. La gingivite est donc une maladie à ne pas sous-estimer. Voici tout ce que vous devez savoir pour la prévenir et la soigner.

Gingivite : les causes et les différentes formes de cette inflammation

Inflammation bénigne de la gencive, l’évolution de la gingivite varie d’une personne à une autre. Le premier stade est bien sûr la gingivite qui se manifeste par un saignement léger de la gencive dès lors que vous vous brossez les dents ou que vous utilisez un fil dentaire. Autre signe de cette inflammation : vos gencives sont un peu rouges et légèrement gonflées. A ce stade, la maladie peut être traitée sans problème, car le tissu et les os qui protègent vos dents ne sont pas encore touchés.

Le deuxième stade est celui de la parodontite. Ici, le tissu et vos os sont touchés. Pour vous soigner, une intervention chirurgicale peut être envisagée.

Le dernier stade est celui de la parodontite avancée qui se caractérise par une destruction complète de votre tissu, de vos os et de vos fibres. Vos dents risquent également de tomber et l’occlusion de votre dent peut se voir modifiée. Il est donc essentiel de consulter un spécialiste en parodontologie le plus tôt possible !

Outre les différents stades, différentes formes de gingivites existent :

  • L’hypertrophique qui est la plupart du temps provoquée par l’utilisation de traitements médicamenteux. Elle se manifeste par une gencive gonflée, pouvant entraîner des protubérances (le visage peut se voir déformer).
  • L’hypertrophique localisée due aux changements hormonaux. Cette gingivite provoquera une pseudotumeur qui sera visible sur plusieurs dents et qui saignera.
  • L’ulcéro-nécrotique qui se manifeste par une douleur intense et des saignements abondants.

La gingivite touche aujourd’hui bon nombre de personnes. Cette maladie est liée à la prolifération des bactéries qui s’accumulent en premier sous la forme d’une plaque dentaire. Si celle-ci n’est pas totalement éliminée au bout de deux jours grâce au brossage, elle se transformera en tartre. Dessous, les bactéries prolifèrent et attaquent les tissus parodontaux.

La principale cause de l’apparition d’une gingivite est donc la formation d’une plaque dentaire composée de bactéries. Si elle durcit, elle va se transformer en tartre qu’il sera impossible d’éliminer par le brossage. Seul un détartrage réalisé par votre dentiste se révèlera efficace pour vous en débarrasser.

Si la gingivite touche énormément de personnes, certains profils sont plus exposés à cette maladie : personnes atteintes de diabète de type II, celles souffrant d’une obstruction des couronnes dentaires ou d’un déficit en vitamine B3 ou C. Les femmes enceintes et qui allaitent ont également tendance à en attraper davantage tout comme les femmes en période de ménopause, les personnes allergiques à certains aliments et celles suivant un traitement médical spécifique (prise d’anticonvulsivants ou d’antihypertenseurs). Si vous fumez, vous avez également plus de risques de contracter une gingivite.

Les symptômes et traitements d’une gingivite

Pour savoir si vous souffrez d’une gingivite, il suffit de surveiller l’apparition de ses symptômes. Les premiers sont le gonflement des gencives et leur « changement » de couleur (elles seront rouge vif). Autre signe de cette inflammation : les saignements lors de vos brossages ou lorsque vous mangez certains aliments. Si vous avez mauvaise haleine de manière régulière, ceci devra également vous alerter.

Avant d’atteindre un stade avancé, la gingivite n’est souvent pas diagnostiquée. C’est pourquoi il est essentiel de consulter un dentiste régulièrement pour éviter que cette inflammation ne s’aggrave. Pour la traiter à temps, la première chose à faire est de réaliser un détartrage régulier chez votre dentiste (2 à 4 fois par an est une bonne moyenne). Une bonne hygiène bucco-dentaire est aussi importante. Ceci permet d’éliminer la plaque dentaire.

En revanche, si cette maladie s’est transformée en parodontite, un nettoyage plus profond devra être réalisé : un surfaçage radiculaire et une chirurgie dentaire devront notamment être pratiqués.

Notez cependant que la gingivite peut être sans conséquence et se guérir seule. Mais si vous saignez de manière fréquente, si les saignements persistent durant plusieurs jours ou si votre gencive change d’aspect, ces symptômes sont signe que les bactéries prolifèrent. Ici, la gingivite risque de se transformer en parodontite pouvant conduire au bout de quelques mois, à la destruction des tissus qui soutiennent la dent. Autre conséquence d’une parodontite : cette maladie ouvre la voie aux bactéries impliquées dans le développement de maladies plus graves comme le diabète.

Les solutions pour prévenir l’apparition de la plaque dentaire

Si de la plaque dentaire s’est formée, seul votre dentiste pourra l’enlever. En revanche, il est parfois difficile de se rendre compte de son apparition. C’est pourquoi réaliser un détartrage deux fois par an minimum est important pour éliminer la plaque dentaire déjà présente. Mais pour éviter l’apparition de cette fameuse plaque, certains gestes peuvent être entrepris :

  • Vous brosser les dents deux fois par jour minimum, à raison de 2 minutes par brossage. Pour ce faire, utilisez une brosse à dents datant de moins de 3 mois.
  • Passez une fois par jour un fil dentaire entre vos dents. Ce geste simple permet d’éliminer la plaque entre les dents et dans les zones non accessibles avec la brosse à dents.
  • Réalisez des bains de bouche après avoir demandé l’avis à votre dentiste.
  • Si vous fumez, arrêtez, car le tabac agresse les gencives et aggrave une gingivite.
  • Si vous avez des dents mal positionnées, faites-les soigner.

En cas de gingivite, il est donc essentiel de la traiter le plus tôt possible, car cette maladie peut être associée à d’autres problèmes comme des troubles respiratoires (les bactéries peuvent migrer de la bouche vers les poumons et entraîner une infection pulmonaire). Chez les femmes enceintes, cette maladie peut être la cause d’un accouchement prématuré. Et à cause de la présence de bactéries, le diabète peut également être plus difficile à contrôler. Faites donc attention et soignez-vous correctement !