Le portail du corps et de l'esprit » Bien-être » Gestion émotionnelle : 3 conseils pour le travail

Gestion émotionnelle : 3 conseils pour le travail

Gestion émotionnelle : 3 conseils pour le travail

Un bon développement personnel est la clé de la réussite tant dans le milieu professionnel que dans la vie personnelle. Nous sommes constamment appelés à gérer nos émotions. Une mauvaise gestion de celles-ci ceux-ci est susceptible d’entraîner de graves conséquences qui peuvent s’étendre sur le long terme. Pour vous aider à venir à bout de ce problème, nous avons sélectionné quelques conseils utiles. Entre astuces et formations spécialisées, il existe plusieurs méthodes pour harmoniser vos émotions.

Suivez des formations sur la gestion des émotions

Dans le cadre des formations, il est dit d’apprendre à exprimer ses émotions en utilisant le « je… ». Il est aussi essentiel de ne pas tenir les autres pour responsable de ce qui nous arrive. Si vous regardez de très près, vous constaterez que vous avez une part de responsabilité dans chaque bonheur ou malheur que vous traversez. Le problème n’est pas tant le fait d’être débordé par des émotions, mais plutôt la façon dont vous les gérez. Il existe quatre étapes à suivre pour mieux maitriser ses émotions. Des formations comme celle disponible sur la plateforme https://www.optimisermonpotentiel.fr/ aident à optimiser son potentiel émotionnel pour faciliter son quotidien.

Identifiez les situations qui déclenchent les émotions

Cette étape est l’une des plus cruciales, car elle consiste à reconnaître les situations déclenchantes de vos émotions. Certaines situations sont prédisposées à provoquer les émotions négatives. Le but étant d’apprendre à mieux se connaître, il est judicieux d’identifier toutes ces situations afin de vous préparer à mieux réagir à l’avenir. D’une personne à une autre, les éléments déclencheurs peuvent varier considérablement.

Vous serez surpris de constater que ce qui rend certaines personnes profondément émues en laisse d’autres totalement indifférents. Les états émotionnels sont donc propres à chaque individu. Vous vous rendrez compte qu’à deux ou trois reprises, une situation a suscité en vous les mêmes émotions. Dès cet instant, vous aurez appris une chose de plus à votre sujet qui vous permettra d’évoluer dans votre apprentissage.

émotion au travail, formation de gestion du stress

Notez les signes précurseurs

Vous êtes appelé dans cette étape à détecter les signes précurseurs de vos émotions. Dans une situation inhabituelle où vous vous retrouvez inondé d’émotions, cette étape en appelle à votre vigilance pour détecter ses premiers symptômes. S’il s’agit d’émotions positives, c’est un plus. Dans le cas des émotions négatives, vous devrez vous prédisposer à les contrôler du mieux possible. Trouvez un moyen plus calme de les exprimer sans vous porter préjudice et sans blesser votre entourage.

Prenez conscience de vos émotions

Ici, vous devez apprendre à prendre conscience de l’arrivée de l’émotion pour mieux la gérer. Dès que vous la sentez arriver, le mieux c’est de faire des exercices de respiration. Cela permet de faire partir l’angoisse ou le stress qui tente de vous inonder. Si vous identifiez l’émotion qui veut prendre contrôle de vous et que vous êtes déterminé à la vaincre, vous prendrez les bonnes décisions.

Sachez gérer les émotions

Vous êtes appelé à vous poser les bonnes questions afin de profiter de vos émotions positives et de bien gérer les négatives. Au cas où vous feriez face à une émotion négative, le but de la formation est de minimiser sa durée afin de vous libérer d’elle au plus vite. Vous devrez de ce fait identifier ce qui déclenche chacune des émotions positives et négatives chez vous. Par la suite, vous devez vous mettre dans ces conditions d’émotions positives. Cela vous aidera aussi à avoir plus confiance en vous.

Apprenez à gérer votre stress au travail

Si vous êtes de nature à vous emporter pour un rien et à crier sans vous contrôler, le lieu de travail semble inapproprié pour un tel comportement. Bien que les émotions soient désormais valorisées et acceptées au travail, elles ne sont pas toutes faites pour être exprimées au bureau.

Il est crucial d’apprendre à gérer ses émotions, particulièrement au travail. Chaque personne est dotée de son expérience, de ses douleurs, de ses peurs, de ses objectifs, etc. Dans le monde de l’emploi, nous sommes tenus de travailler ensemble pendant 5 ou 6 jours par semaine. Le fait de mettre ensemble toutes ces personnes avec des conceptions différentes de la vie peut très rapidement tourner à la catastrophe.

Ceci arriverait si chacun décidait d’exprimer ses émotions comme il l’entend. Heureusement, il existe des règles établies pour éviter certains comportements au sein des entreprises. Le but n’étant pas de pousser l’employé à refouler ses émotions, mais d’apprendre à les contrôler. C’est pourquoi un test de quotient émotionnel est souvent établi par les entreprises dans le cadre du recrutement.

Découvrez les techniques d’optimisation du potentiel (TOP)

La méthode TOP a été créée par le docteur Édith Perreaut-Pierre à la demande de l’Armée. Elle met l’accent sur l’optimisation de ses ressources psycho-cognitives et comportementales : la tête, le cœur et les jambes. Cette technique a pour objectif de pousser le travailleur à bien se connaître pour mieux supporter la pression de son travail. De nombreuses formations utilisent la méthode TOP pour accompagner les personnes ayant des difficultés à maitriser leurs émotions.

En définitive, gérer ses émotions est un exercice que nous devons pratiquer au quotidien afin de créer un environnement sain.

Share: