Comment fonctionne une mutuelle complémentaire?

Comment fonctionne une mutuelle complémentaire?

Les mutuelles complémentaires, comme leur nom l’indique, interviennent en complément de la caisse d’assurance maladie. Il faut savoir que la sécurité sociale rembourse, par exemple, 70% du prix de la consultation chez votre médecin généraliste. Sur 25 Euros, elle prend donc en charge 17,5O Euros et la complémentaire santé se charge de rembourser une partie ou la totalité des 7,50 Euros restants, selon les clauses de votre contrat souscrit.

En ce qui concerne les traitements médicamenteux, la caisse primaire reverse 65% du prix de la boite de médicaments dotée de la vignette blanche, 30% de celle avec la vignette bleue… C’est le même principe pour votre mutuelle qui complète ce remboursement en fonction des vignettes. Il est utile de savoir que certains patients sont mieux aidés financièrement que d’autres, mais cela dépend de la pathologie dont ils souffrent, et c’est la raison pour laquelle la prise en charge est différente.
Par exemple, les personnes atteintes par l’une des maladies enregistrées sur la nomenclature des « affections de longue durée » sont remboursées à 100% par la sécurité sociale et n’ont donc pas besoin de faire appel à leur mutuelle. Vous pourrez trouver un dossier complet sur le site de cette Mutuelle complémentaire santé.

Le ticket modérateur, qui est la somme qu’il reste à votre charge après le remboursement de la caisse maladie, est donc pris en charge par votre mutuelle entièrement ou en partie selon la garantie que vous avez souscrite.

Les pourcentages de remboursements (150%, 200%, …) correspondent au pourcentage du tarif conventionné, c’est à dire le tarif qu’à fixé la sécurité sociale pour chaque acte médical répertorié.
Si un un spécialiste pratique des dépassements d’honoraires, la base du remboursement ne sera pas établie par rapport à ce montant mais celui du T.C.

Enfin, il faut savoir que de nos jours, la plupart des mutuelles remboursent assez rapidement (quelques jours, voir quelques semaines) par virement bancaire. Vous pouvez consulter notre dossier sur le choix des mutuelles pour approfondir le sujet.