Le portail du corps et de l'esprit » Bien-être » Et si les préservatifs devenaient eux aussi écolo ?

Et si les préservatifs devenaient eux aussi écolo ?

Et si les préservatifs devenaient eux aussi écolo ?

Les préservatifs permettent de vous protéger contre les maladies sexuellement transmissibles, mais sont également utiles comme moyen de contraception afin d’éviter une grossesse non désirée. Ils ont à peu près le taux de réussite le plus élevé parmi les méthodes de contraception les plus courantes lorsqu’ils sont utilisés correctement. Les préservatifs sont efficaces, mais ils ne sont pas très écologiques, sans parler de ses composants susceptibles de causer des irritations. C’est pourquoi il est temps que l’on s’intéresse sérieusement aux préservatifs écolos. Découvrez pourquoi vous devriez bannir les préservatifs classiques et privilégier les préservatifs naturels.

Préservatifs classiques : mauvais pour l’environnement

Si les préservatifs classiques sont efficaces pour vous protéger contre les IST et les grossesses, ils ne préservent pas l’environnement, bien au contraire. En effet, on fabrique plus de 4 milliards de préservatifs dans le monde chaque année. Cela représente des tonnes de déchets non biodégradables qui se retrouvent dans les décharges, ou pire, dans la nature.

En plus du latex qui est l’ingrédient principal des préservatifs, ils contiennent également d’autres ingrédients potentiellement nocifs tels que les colorants agressifs, les parfums synthétiques, les parabènes et les lubrifiants. Ceux-ci peuvent provoquer des irritations et des réactions allergiques. Par ailleurs, une quantité alarmante de préservatifs contient aujourd’hui des nitrosamines cancérigènes, formées dans le préservatif lorsque le latex est chauffé et moulé d’une forme liquide à une forme solide. Et comme le vagin est une partie très absorbante du corps, ce qui est absorbé contourne le foie et atterrit directement dans votre circulation sanguine.

La bonne nouvelle, c’est qu’une nouvelle génération de marques de préservatifs bio et vegan a fait son apparition sur le marché. Ces préservatifs naturels permettent non seulement de se prémunir des maladies sexuellement transmissibles, mais aussi de préserver l’environnement.

Les préservatifs naturels permettent de protéger l'environnement.

Quel préservatif naturel choisir ?

Si vous voulez éviter les ingrédients et les effets secondaires potentiellement nocifs des préservatifs standards, il existe de nombreuses marques biologiques qui fabriquent des préservatifs moins irritants avec des ingrédients non toxiques. Étant fabriqués à partir d’ingrédients naturels, ces préservatifs écolos sont évidemment biodégradables et ne constituent aucune menace pour l’environnement et les animaux.

Apprenez à bien lire les étiquettes quand vous achetez des préservatifs naturels. À l’instar des cosmétiques bio, le terme bio sur l’emballage signifie qu’un ou plusieurs ingrédients du préservatif sont certifiés biologiques. Pour être certain de bien protéger l’environnement, assurez-vous que le latex provienne de caoutchouc 100% végétal et issu du commerce équitable. Vérifiez également le label CE pour vous assurer que le préservatif est fabriqué selon les normes européennes. Pour pouvoir être considéré comme étant vegan, le préservatif doit être exempt de caséine. Sachez que certains préservatifs naturels en contiennent pour être plus souples.

Si votre souci est vraiment de protéger l’environnement et de réduire votre empreinte écologique, vous devriez également accorder une attention particulière à l’emballage. Ce dernier doit être fabriqué à partir de matière biodégradable comme le papier. Avec des préservatifs naturels, vous pourrez vous offrir des moments de plaisir en toute sérénité tout en faisant un geste pour l’environnement.