Dépression profonde : comment s’en sortir ?

Dépression profonde : comment s’en sortir ?

Souvent mal repérée par les proches et la personne elle-même, la dépression peut devenir une urgence si elle n’est pas traitée correctement. Aujourd’hui, la dépression profonde touche beaucoup de personnes en France. Pour la soigner, plusieurs solutions peuvent être mises en place. Dans cet article, on vous explique comment l’identifier et s’en sortir.

Dépression profonde : comment la reconnaître ?

La dépression profonde se caractérise par une tristesse permanente et un sentiment de faiblesse. Concrètement, vous n’avez plus envie de rien, les activités qui vous plaisaient autrefois ne vous tentent plus, vous n’avez plus aucune motivation pour continuer vos projets… Un état dépressif peut donc avoir d’importantes conséquences tant d’un point de vue personnel que professionnel : problèmes de couples, burn-out, isolement… Il faut donc l’identifier et le traiter rapidement pour éviter d’autres conséquences graves sur votre vie. En effet, une dépression profonde peut parfois entraîner des idées suicidaires ou encore une incapacité à accomplir des activités quotidiennes (mauvaise alimentation, manque d’hygiène…).

La dépression ne doit donc pas être prise à la légère par le patient et son entourage. Vous devez être présent et ne pas banaliser les plaintes du malade. Vous devez également l’écouter sans vous substituer au travail d’un spécialiste. Vous pouvez aussi l’accompagner lors de ses rendez-vous chez son médecin ou psychiatre. Le médecin pourra de son côté décider de son hospitalisation s’il estime que le malade représente un danger pour les autres et/ou pour lui-même.

Comment sortir d’une dépression sévère ?

Voici quelques conseils pour vous aider à sortir d’une dépression profonde :

  • Mangez sain : de nombreux aliments contiennent des mauvaises graisses. Et une alimentation grasse augmente le risque de dépression. En effet, une étude a révélé que les personnes mangeant des graisses transformées augmentaient de 48% le risque de dépression contrairement aux personnes ne mangeant pas les mêmes graisses. Il est donc conseillé de suivre une alimentation saine à base d’aliments riches en acides gras polyinsaturés.
  • Faites du sport : lorsque vous pratiquez une activité physique (course à pieds, rameur, natation), votre corps libère de l’endorphine, une hormone qui serait liée au bien-être. Faire de l’exercice 30 minutes par jour est donc une bonne idée pour soulager les symptômes liés à la dépression, entretenir votre coeur et en plus cela permet de diminuer les vergetures. Et d’ici quelques temps, à vous le marathon!
  • Dormez suffisamment : à cause du stress et de l’anxiété, certaines personnes souffrant de dépression peuvent avoir du mal à trouver le sommeil et donc à bien dormir. D’autres au contraire peuvent avoir du mal à se lever.
  • Gérez votre stress : certes, ceci est plus facile à dire qu’à faire. Pour vous aider, évitez de côtoyer des personnes négatives ou pouvant enclencher une situation stressante. Trouvez également une activité qui vous plaît et agréable pour vous : faire du vélo, se promener, lire, méditer…Si les autres vous font peur, nous vous invitons à lire cet article sur la blemmophobie.
  • Laissez aller vos sentiments : ne gardez pas tout à l’intérieur. Si vous avez du chagrin ou si vous êtes en colère, parlez-en. Garder vos sentiments en vous n’est pas bon, car au fil du temps, ils s’accumuleront et vous finirez par exploser. Quel que soit votre ressenti, parlez-en à un membre de votre famille, à un ami ou à un spécialiste. Criez est aussi une bonne solution pour extérioriser vos sentiments, pensez-y !
  • Tournez-vous vers des remèdes naturels : plusieurs remèdes permettent de lutter contre la dépression. Parmi eux, il y a les suppléments de dopamine efficaces pour augmenter votre motivation. Naturellement produite par l’organisme, la dopamine procure une bonne sensation et apporte de l’énergie. Attention ! Car des suppléments peuvent entraîner des effets secondaires. Des thérapies alternatives comme l’hypnose peuvent vous aider.
  • Prenez rendez-vous chez un spécialiste : un psychologue ou encore un psychiatre peuvent vous aider à vaincre votre dépression profonde.

Lors d’une dépression, une thérapie plus ou moins longue sera donc entamée. En fonction de la personne, du niveau dépressif, mais également de l’histoire du patient, une thérapie comportementale cognitive devra être envisagée. Cette dernière permet de transformer les pensées négatives en pensées positives. Généralement, un traitement par anti-dépresseur est également prescrit en parallèle de la thérapie.

Une prise en charge importante

Il est important que le patient accepte une prise en charge.

Aujourd’hui, les anti-dépresseurs agissent sur une ou deux semaines. Parfois, leur action est plus rapide. Ceci est possible lorsque le traitement est combiné pendant plusieurs jours à la prise d’un anxiolytique et hypnotique. Cette association permet au patient de calmer ses angoisses et de retrouver le sommeil.

Quatre à huit semaines après le début de la prise en charge, l’efficacité de cette dernière devra être évaluée. En général, les patients vont mieux, car ils sont écoutés, entendus et soignés. Tout ceci a un effet positif sur eux.

En cas de rémission complète, la prise en charge pourra continuer sur une période de 6 mois, voire un an. Poursuivre la thérapie sur une période plus longue est important pour que le traitement agisse en profondeur.

Si la rémission est partielle ou si l’état psychologique du patient s’aggrave ou persiste, le traitement pourra être prolongé ou modifié. En cas d’échec, une hospitalisation sera conseillée.