Le portail du corps et de l'esprit » Santé » La couronne dentaire, qu’est-ce que c’est ?

La couronne dentaire, qu’est-ce que c’est ?

La couronne dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Une couronne dentaire est une prothèse dentaire fixe qui vient remplacer votre dent naturelle. Elle apparaît comme une dent artificielle creuse qui vient recouvrir, tel un capuchon, un espace vide dans la dentition, ou une dent trop abîmée pour être restaurée autrement.

Le dentiste vous proposera la pose d’une couronne dentaire dans le cas où :

  • Vous avez besoin de remplacer une dent cassée ;
  • Vous avez une dent abîmée que la facette dentaire est incapable de protéger (ne recouvrant que la partie antérieure des dents), en la recouvrant entièrement ;
  • Il faut soutenir une dent obturée qui ne dispose pas assez de matière saine pour sa survie ;
  • Il faut recouvrir un implant dentaire ;
  • Vous avez une dent dévitalisée qui doit être restaurer .

A quoi sert la couronne dentaire ?

La couronne sert à éviter l’extraction de votre dent, conserver la pulpe et sauver cette dernière. La racine est conservée et sert à l’implantation de la couronne dentaire. Concrètement, les fonctions de la couronne sont :

  • Structurelle : une couronne se fixe de manière grâce au ciment de manière définitive à votre dent naturelle. Elle n’a pas besoin d’entretien supplémentaire, et offre donc une stabilité structurelle.
  • Mécanique : le plus intéressant dans une couronne, c’est qu’elle a une grande capacité de renforcement et est la prothèse dentaire qui vous permet le mieux de retrouver une fonction masticatoire optimale. En effet, la couronne dentaire offre la même résistance et la même durabilité qu’une dent naturelle.
  • Esthétique : la couronne dentaire permet d’harmoniser votre sourire, en corrigeant un défaut de forme, de teinte.

Choisir sa couronne dentaire

On trouve un panel de différent types de couronne dentaires, certaines mieux que d’autres, plus récentes, et aussi plus cher. Celles que l’on retrouve le plus sont :

La couronne métallique

C’est la couronne dentaire la plus accessible. Pas cher, solide, elle assure correctement les fonctions mécanique et structurelle. Elle devient de plus en plus en obsolète du fait de son manque d’esthétisme, n’ayant pas la couleur naturelle de vos dents. Elle sera privilégiée pour les molaires n’apparaissant pas lorsque vous souriez.

La couronne céramo-métallique

La céramique est un matériau qui simule la réelle teinte d’une dent naturelle. Il est également d’une durabilité redoutable, encore + que le métal. Ainsi, la céramique coûte plus cher. La couronne céramo-métallique est un excellent rapport qualité/prix, car elle est fondamentalement construite en métal, mais par soucis d’esthétique, elle est dotée d’un revêtement en céramique.

La couronne céramo-céramique

C’est l’un des meilleurs types de couronne qui existe. Comme dit précédemment, quand il est question de dentition, la céramique est un meilleur matériau que le métal, pas seulement pour son esthétique. Le fait d’avoir une structure en céramique au lieu d’une structure métallique, permet d’augmenter la résistance et la durabilité de votre couronne, et limite le risque de rejet du fait de sa biocompatibilité.
Le métal, restant le matériau le plus solide, fait que si vos dents supérieures et inférieures ne sont pas correctement alignés, sera privilégié à la céramique qui risquerait de s’abîmer au contact d’autres dents.

La couronne céramo-zircone

C’est la meilleure couronne actuellement disponible sur le marché. Elle ne possède aucune armature métallique. La partie intérieure est composée de zircone, l’extérieur est recouvert en céramique.
L’oxyde de zirconium, matériau de couleur blanche, offre à la fois la meilleure résistance, la plus grande longévité, la meilleure biocompatibilité, et la plus fine esthétique. Il est très peu thermosensible, et limite de manière optimale le développement des bactéries grâce à son étanchéité et son adhérence à la gencive. Forcément, étant leader des couronnes dentaires, son accessibilité est onéreuse.

Ce que l’on reproche à la couronne dentaire

Bien que la couronne dentaire soit préconisé dans pas mal de cas, elle peut être parfois déconseillée.

Le premier inconvénient majeur, c’est son prix. La couronne métallo-céramique est assez accessible mais n’offre pas un rendu esthétique satisfaisant, et si vous devez vous faire poser une couronne sur une dent visible, vous allez vouloir privilégier un rendu naturel, qui peut vite devenir trop cher pour être réalisée.

Il est impossible de se faire poser une couronne après une carie ou une gingivite. L’affection doit être traitée complètement avant d’envisager la suite.

C’est un traitement irréversible, invasif donc, puisque le restant de votre dent d’origine sera meulée pour créer l’espace nécessaire à la pose du couronne.

Le bruxisme (tendance à grincer des dents, à cause d’une mauvaise occlusion dentaire) est un frein à la pose d’une couronne, celle-ci pouvant être rapidement endommagée. Seule la couronne en zircone serait envisageable, encore faut-il pouvoir se la payer.

Comment se déroule la pose d’une couronne dentaire ?

Une fois que le dentiste vous proposera de recourir à la pose d’une couronne et que vous accepterez, il vous programmera deux séances.

1er RDV

Dans un premier temps, le dentiste effectue un meulage de la dent abîmée sur laquelle sera posée la couronne. Il réalise une empreinte, puis vous posera une couronne temporaire, en résine ou en acrylique. Cela permet au dentiste de sculpter la dent naturelle, facilitant la pose de la couronne définitive. Toutes les informations sont ensuite envoyées au prothésiste, qui s’assurera de concevoir une couronne parfaitement adaptée à votre dentition, forme et couleur.

2ème RDV

3 semaines plus tard, retour chez le dentiste, qui dispose de votre couronne définitive. Après vérification que tout est en ordre, celle-ci sera posée et fixée grâce à un ciment dentaire.

Prix d’une couronne dentaire

Ce que vous allez devoir dépenser dépend grandement de la couronne choisie, mais pas que. D’autres facteurs influent sur le prix total de la pose :

  • La marque de la couronne
  • La technique de pose (la technologie CEREC permet de concevoir une couronne dentaire en porcelaine via ordinateur en une seule séance. Pas besoin de passer par un laboratoire. Cela a pour effet de réduire le coût de la pose).
  • La ville/pays où vous vous faites opérer.

L’ordre de prix d’une couronne va de 400 à plus de 1000 euros.

Prenez bien le temps de comparer les devis de différents cabinet dentaire, car les prix ne sont pas réglementés, ainsi, chaque praticien choisit d’appliquer les tarifs de son choix. Notez que la couronne dentaire bénéficie d’une maigre prise en charge par la sécurité. Par exemple, pour une couronne à 400 euros, comptez 75,25 euros de remboursement.

Entretien

Pas de secret, si vous voulez conserver votre couronne le mieux possible, prenez soin de votre hygiène bucco-dentaire régulièrement. Brossez vous les dents après chaque repas, utilisez du fil dentaire, faites des bains de bouches, etc.