Sommeil : nos conseils pour dormir sur ses deux oreilles

Sommeil : nos conseils pour dormir sur ses deux oreilles

Un bon sommeil est la clé d’une bonne santé car il régénère totalement notre organisme pendant la nuit. De lui dépendent nos performances physiques et intellectuelles, mais aussi notre humeur, notre résistance aux maladies, sans oublier notre mine au réveil !

Comme on fait son lit, on se couche

La qualité de notre matelas est le préalable à un sommeil de qualité. Un matelas s’apprécie au confort que l‘on ressent à son contact au coucher. L’accueil est la première impression ressentie. Il indique si le matelas est trop souple ou trop ferme (nous conseillons d’ailleurs d’essayer les matelas chez Place de la literie en s’allongeant dessus et en fermant les yeux). Un bon maintien de la colonne vertébrale est important et justifie que l’on choisisse un matelas en fonction de sa morphologie, notamment de son poids. Quand il est enfoncé ou déformé, le matelas n’assure plus ce rôle et il devient indispensable d’en changer. Le bon rythme pour renouveler son matelas est de tous les 8 ans. Mais d’autres raisons comme des soucis d’acariens ou la séparation du couple peuvent inciter à le faire plus tôt.

Bien dans sa peau, bien sous sa couette

Si le sommeil est l’un des piliers d’une bonne hygiène de vie, d’autres facteurs tels que le sport, l’alimentation, la cigarette ou le café l’affectent à leur tour. Savoir repérer les alliés de son sommeil aide à mettre de l’ordre dans son hygiène de vie. Le sport est est recommandé en favorisant « une bonne fatigue » mais le pratiquer le soir excite quand il est tonique. Certains aliments comme les légumes secs, les bananes ou les céréales contiennent des substances bénéfiques pour favoriser l’endormissement. Pour des nuits de bébé, le café est à bannir après 16 h, tout comme les boissons excitantes et les repas trop lourds et gras. Contrairement aux idées reçues, bien dormir évite la prise de poids car l’appétit se régule aussi en dormant.

Les rituels de la nuit

Les médecines douces et autres courants alternatifs recèlent de conseils et de pratiques pour bichonner nos nuits. Privilégier le calme et fermer tous les écrans au moins une heure avant le coucher est une discipline élémentaire trop négligée. On peut aussi soigner le décor de sa chambre pour faire du coucher un moment agréable.
S’endormir en lâchant les préoccupations de la journée est le secret des réveils en pleine forme. Quelques gouttes d’essence de lavande sur l’oreiller, une musique douce ou une lumière tamisée sont autant de petits rituels qui aident chacun à glisser dans les délices d‘un repos réparateur.