Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Mieux comprendre la psychomotricité : psychologie du mouvement

Mieux comprendre la psychomotricité : psychologie du mouvement

Mieux comprendre la psychomotricité : psychologie du mouvement

Avez-vous déjà entendu parler de la psychomotricité ? La psychomotricité (ou psychologie du mouvement) est une discipline bénéfique pour la stimulation et le développement cognitif et physique de l’enfant. Pour mieux comprendre cette notion, voici un article explicatif : définition, différents types d’activités et les avantages qu’elle procure pour votre bout de chou. Après lecture, la psychomotricité ne sera plus une notion floue !

Qu’est-ce que la psychomotricité ?

La psychomotricité est une discipline mettant en évidence la relation entre l’esprit et le corps. Elle montre à quel point les gestes que nous effectuons sont accompagnés de pensées. Durant les six premières années de l’enfant, la psychomotricité est essentielle puisque c’est à cette période que le cerveau est le plus souple et que les connexions neuronales se forgent. Lors d’une activité de psychomotricité, les mouvements effectués peuvent stimuler ces connexions pour qu’elles se génèrent en nombre important.

La psychomotricité fait intervenir chez l’enfant diverses compétences : intellectuelles, sociales, émotionnelles et motrices. Par exemple, lorsque votre bambin joue, saute ou court, il prend conscience de son positionnement dans l’espace et de son corps. Et les différents mouvements qu’il réalise stimulent son développement physique et cognitif. Pour en savoir plus sur la psychomotricité, ce site vous livre de nombreuses informations essentielles. Et pour avoir un aperçu détaillé sur la santé et le développement de votre enfant, vous pouvez jeter un oeil à son carnet de santé.

Quelles sont les activités psychomotrices ?

Plusieurs types d’activités psychomotrices peuvent être distinguées. Les voici expliquées en détail :

  • Celle éducative : cette dernière est destinée aux enfants âgés de 1 à 6 ans. Ce type de psychomotricité a pour but de leur permettre d’explorer leur environnement, d’apprendre à le connaître, à avoir plus confiance en eux et à exprimer ce qu’ils ressentent. Cette psychomotricité agit sur trois compétences : la cognitive, la motrice et l’émotionnelle.
  • Celle ré-éducationnelle : cette psychomotricité s’adresse aux enfants de plus de 3 ans ayant des difficultés à effectuer des mouvements. Elle est également destinée aux enfants en situation de souffrance sociale ou émotionnelle.
  • Celle thérapeutique : ce type de psychomotricité est dédiée aux enfants ayant besoin d’une attention particulière et individuelle. Elle peut s’adresser aux bambins atteints d’autisme, du syndrome de Down, de paralysie cérébrale…

Psychomotricité : quels sont les avantages de cette discipline ?

Pour les enfants, la psychomotricité présente plusieurs avantages de taille. Tout d’abord, cette discipline leur apprend comment contrôler leurs mouvements que ce soit en termes de coordination ou encore d’équilibre.

La psychomotricité a aussi l’avantage de faciliter l’apprentissage, d’améliorer le concentration et la mémoire de l’enfant. De plus, elle est bénéfique pour renforcer ses connaissances sur certains concepts comme les formes, couleurs, tailles… Elle aide également l’enfant à mieux appréhender les notions d’orientation dans l’espace (près, loin, gauche, droite…).

Enfin, la psychomotricité favorise les activités en groupe et aide l’enfant à mieux gérer les relations avec les autres petits du même âge.

La psychomotricité est donc une discipline aux nombreux avantages pour votre bout de chou. Si vous avez besoin de vous tourner vers cette thérapie pour votre bambin, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un psychomotricien. Notez que vous pouvez préparer le premier entretien avec ce spécialiste et faire la liste des difficultés que vous avez pu remarquer chez votre enfant.