Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Causes et facteurs de risque d’un décollement de la rétine

Causes et facteurs de risque d’un décollement de la rétine

Causes et facteurs de risque d’un décollement de la rétine

La rétine est une des membranes les plus importantes de l’œil. Elle en tapisse le fond, et assure la stabilité de la vue. Pour certaines raisons et dans certaines situations, il peut arriver que la rétine se déchire. Ce détachement est à l’origine d’une perte ou d’une dégradation instantanée de la vue au niveau de la zone de décollement. Il s’agit d’une affection grave qu’il faut traiter au plus vite, au risque de la voir s’étendre. Le décollement de la rétine peut provoquer des troubles de la vision sur un seul œil. Dès l’apparition des premiers symptômes, il est impératif de consulter un ophtalmologiste en urgence, et de se faire prescrire un traitement.

Décollement de la rétine : définition et prévention

Considéré comme une maladie ophtalmique rare, le décollement de la rétine cause des troubles de la vision sur un seul de vos yeux. La maladie est traitée en tant qu’urgence chirurgicale relative, et doit nécessairement être opérée dans les 24 à 48h qui suivent le diagnostic. Dans le cas contraire, cette condition peut provoquer la cécité. Tous les ans, ce sont au moins 2 personnes sur 100 000 qui sont touchées en France. C’est pourquoi pour éviter le décollement de rétine, un contrôle régulier des yeux est recommandé pour les myopes, ceux qui souffrent de maladie de l’œil, ou ceux qui ont des antécédents familiaux.

œil maladie

Comprendre la composition de la rétine

La rétine est épaisse de 0.5 mm. Cet organe neurosensoriel tapisse le fond de notre globe oculaire et se compose de deux feuillets. La partie internet des feuillets comporte un amas de cellules photoréceptrices. Il s’agit d’un ensemble de cônes et de bâtonnets ayant la capacité de capter la lumière et de la transposer en couleurs.

La partie externe, également appelée “épithélium pigmentaire”, participe à la nutrition de la partie interne. Elle constitue également un support indispensable pour assurer la fonction de la rétine. Cette dernière perçoit les images et les renvoie au cerveau. La rétine comporte plusieurs millions de cellules nerveuses, assurant sa sensibilité à la lumière. Cet amas de cellules est protégé par un corps transparent et vitré remplissant le reste de l’œil.

Les causes d’un décollement de la rétine

Avec le vieillissement, le corps de protection transparent au niveau de la membrane se contracte. Cette action provoque un détachement plus ou moins important au fond de l’œil et de la rétine. S’il s’agit d’un phénomène normal, la contraction peut entraîner une déchirure. Cela se produit lorsque la réaction est trop forte. Les lésions provoquées peuvent être réparées grâce à un traitement laser. Laissées en l’état, elles laissent l’eau s’infiltrer entre les cellules nerveuses et le fond du globe oculaire. C’est cette réaction qui est à l’origine du décollement de la rétine. Lorsque cela se produit, le traitement au laser n’a plus aucun effet sur l’œil. Il devient alors nécessaire de prévoir une intervention chirurgicale.

Dans les cas de patients atteints de diabète, les déchirures peuvent être absentes. La grande majorité des décollements de rétine est « rhegmatogène », impliquant une infiltration de l’eau et un soulèvement de la membrane. La zone déchirée ne peut plus assurer les fonctions primaires de l’œil. Plus rarement, la pathologie est dite “exsudative”. Cela implique uniquement une déchirure par traction. C’est le cas observé chez les diabétiques. Une fois les causes définies, votre ophtalmologue pourra conseiller une correction de la vue avec des lunettes adaptées.

Facteurs de risques de décollement de la rétine

Il existe plusieurs facteurs de risque pouvant être à l’origine d’un décollement de rétine. Ainsi, son apparition est plus fréquente chez les personnes atteintes de myopie. Le risque est plus grand, car leur œil est moins épais. Chez les sujets souffrant de diabète, c’est l’excès de glucose qui sera à l’origine des dommages au niveau de la rétine. En dehors de la rétinopathie diabétique, le décollement est aussi plus courant chez les personnes de plus de 40 ans, et celles souffrant d’hypertension artérielle sévère. L’excès de tension dans l’œil augmente également la pression au niveau des vaisseaux rétiniens.

Plus largement, le décollement de la rétine est observé chez des personnes ayant subi un ou plusieurs traumatismes oculaires. Des chocs répétés ou inconsidérés dans les yeux favorisent le décollement rétinien. Les personnes ayant des antécédents familiaux ou personnels doivent également rester prudentes, et faire vérifier régulièrement leurs yeux. Notons toutefois que le décollement de la rétine peut aussi se manifester sans qu’il y ait de facteurs à risque. Les contrôles ophtalmiques sont recommandés à tous les âges, car le décollement rétinien ne concerne pas seulement les seniors.

santé rétine

Quand consulter ?

Il est impératif de consulter dès l’instant où les symptômes de décollement de rétine apparaissent. Il s’agit d’un cas d’urgence qui ne peut attendre, car il peut avoir des dommages irréversibles sur la vue. La consultation auprès d’un centre d’ophtalmologie d’urgence doit se faire dans la journée. Il est possible pour cela de se rendre dans un centre SOS œil où la prise en charge se fera immédiatement. Cette structure d’accueil des urgences ophtalmologiques procédera à un examen détaillé du fond de l’œil. Les spécialistes des centres ophtalmologiques chercheront plusieurs symptômes pouvant confirmer le diagnostic.

Si le décollement de rétine est indolore, il y a certains signes qui doivent alerter. Il s’agit principalement de troubles de la vision se manifestant de plusieurs façons. Cela peut se traduire par une apparition de petites “ombres” que vous percevez dans votre champ de vision. Pour certains, ces ombres seront remplacées par des formes de corps flottants, ou des éclairs lumineux. Vous percevrez ces phénomènes dans votre champ de vision périphérique.

Le décollement peut aussi se manifester par une ombre, plus ou moins intense, qui gênera partiellement ou intégralement votre vue. Cette forme peut également augmenter à mesure que le décollement progresse. Plus largement, cette pathologie se reconnaît à une diminution plus ou moins marquée de la vue d’un seul œil. Songez à consulter si vous constatez que votre vision a baissé dans la journée, ou si un voile noir obstrue une partie de votre vision. Ce sont les premiers signes du décollement qui doit être traité au plus vite. Une fois les premières interventions réalisées, il sera nécessaire de rester prudent, et de surveiller l’évolution de la maladie.