Le portail du corps et de l'esprit » Articles de l'auteur Fernande

Qu’est ce que la Micronutrition? Principe et déroulement d’un rendez-vous

« Pour un homme adulte, il est conseillé de consommer entre 2400 et 2600 calories par jour. Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour. Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé. Il faut consommer 260g de Glucides, 50g de protéines et 90g de sucres par jour en moyenne. » Vous avez déjà vu une bonne centaine de fois ces recommandations alimentaires dans des spots publicitaires, dans des articles, ou directement sur certains produits. Mais que valent réellement ces recommandations ? À vrai dire, elles sont obsolètes : en effet, chaque individu, a en réalité ses propres besoins en macronutriments (protéines, glucides, lipides). Il faut également prendre en compte les micronutriments tels que vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels, etc. Voilà sur quoi repose la micronutrition.

Principe de la micronutrition

Le concept de micronutrition est apparu en 1992. Elle n’est pas reconnue officiellement par l’OMS, pourtant, celle-ci se révèle bien plus pertinente que les recommandations de ce dernier. La micronutrition se définit par 4 principes :

  • Chaque individu a un métabolisme unique. Il a donc ses propres besoins.
  • Il faut prendre en compte l’individu, et son état de santé.
  • Pour chaque individu, il faut établir un profil personnel prenant en compte ses microcarences et ses déséquilibres alimentaires, pour ensuite adapter son alimentation en fonction de celles-ci.
  • Une alimentation équilibrée peut ne pas répondre aux besoins spécifique d’un individu.

Sachant cela, la micronutrition propose d’établir le meilleur programme alimentaire possible pour une personne, et d’y inclure une complémentation, tel que des probiotiques, des antioxydants, un anticholestérol naturel, etc.

Mise en pratique : comment se déroule un rendez vous chez un micro-nutritionniste?

La micronutrition, ça ne se fait pas seule. Pour établir votre profil alimentaire, vous allez vous rendre chez un micronutritionniste. Celui-ci va tout d’abord chercher à déterminer vos déséquilibres et carences à combler, et les mettre en lien avec votre état de santé. Vous allez devoir noter précisément tout ce que vous consommer sur une semaine.

Il effectuera ensuite le dépistage de déficience micronutritionnelle, permettant de comprendre l’impact de votre alimentation sur votre métabolisme. Il identifie les troubles fonctionnels digestifs, ostéo-articulaires, cutanés, circulatoires et les troubles de l’humeur. Si vous êtes victime d’une grosse fatigue, et que vous vous  demandiez quand consulter un spécialiste, vous ferez d’une pierre deux coups.

Viens ensuite le questionnaire DNS (dopamine, noradrénaline, sérotonine) qui porte l’œil sur votre alimentation et son impact sur le fonctionnement du cerveau. On pense notamment aux troubles du sommeil, de la concentration, à une dépression, etc.

Après le questionnaire DNS, ça sera au tour du QMS (questionnaire médecine de santé), un outil d’évaluation fonctionnelle, mettant en valeur le lien entre les besoins nutritionnels, et la protection cellulaire, la communication cellulaire, la fonction cérébrale, la fonction cardiométabolique et l’interface digestive.

Ainsi, le micronutritionniste vous fournira un conseil d’ajustement alimentaire, reposant sur :

  • Les micronutriments protecteurs contenus dans les fruits et légumes
  • Les céréales complètes et les légumineuses
  • La suppression du sel caché industriel
  • L’équilibre acido-basique
  • Le bon rapport en oméga 3 et 6
  • L’impact des aliments de manière générale sur votre fonction digestive.

Il pourra ensuite vous recommander la prise de compléments alimentaires, tel que des antioxydants, des peptides, des probiotiques, des AGPI, etc.

 

Que soigne la médecine traditionnelle chinoise ?

Avez-vous déjà entendu parler de la médecine traditionnelle chinoise ? Si en occident la médecine se concentre sur le traitement des maladies via des médicaments ou des opérations, la médecine chinoise prend en compte l’individu, son environnement dans toute sa complexité et tous ses aspects. Elle se base sur les notions de Qi et de Yin & Yang. On vous détaille dans la suite de ce dossier ce que soigne la médecine traditionnelle chinoise.

3 protections indispensables pour se protéger du Coronavirus

La crise sanitaire provoquée par le Coronavirus prend de l’ampleur chaque jour. Alors que l’on pensait s’en être débarrassé après le premier confinement, on constate aujourd’hui que le virus circule toujours.  La deuxième vague de l’épidémie semble être déjà bien installée en France et dans de nombreux pays, il est bon de rappeler tous les moyens dont nous disposons, pour se protéger contre le virus. Le SARS-CoV-2 est particulièrement virulent et se transmet rapidement entre les individus. Ainsi, pour stopper sa propagation, en plus d’appliquer les gestes barrières, il est indispensable de s’équiper avec du matériel de protection.

Boire du thé tous les jours : idéal pour la santé ?

Vous appréciez boire une petite tasse de thé de temps en temps, pour vous sentir mieux, pour vous réchauffer ou tout simplement pour le goût ? Vous faites erreur! Pourquoi boire du thé de temps en temps est une erreur ? Parce que vous devriez en boire tous les jours! En effet, si cette boisson est appréciée pour son côté rafraîchissant et désaltérant, le plus intéressant avec le thé, c’est les nombreuses vertus qu’il apporte à votre corps. Rouge, blanc, noir, et notamment vert, des recherches ont prouvé que si vous consommez du thé tous les jours, vous améliorez globalement votre santé. Comment est-ce possible ? Nous allons voir ça ensemble.

Est-ce que la mutuelle santé est obligatoire en CDD ?

La mutuelle santé, complémentaire au dispositif de remboursement de la Sécurité sociale, permet d’étendre sa couverture médicale et de bénéficier d’une prise en charge supplémentaire des dépenses santé que vous devez effectuer. Cette prise en charge peut être partielle ou totale, son taux dépend du praticien, de la prestation médicale en elle-même, mais surtout de l’organisme duquel vous dépendez. La mutuelle a un certain coût, déterminé selon le niveau de couverture choisi, vos revenus, votre âge et votre statut. Et justement, la souscription à titre individuel est un choix qui vous appartient, néanmoins, votre statut peut vous obligez à adhérer à une complémentaire santé.

Grosse fatigue : quand penser à consulter à un spécialiste ?

Vous avez la sensation d’être tout le temps fatigué(e)? C’est normal de ressentir un état de fatigue lorsque celui-ci est la conséquence d’un effort physique ou intellectuel, d’un état de stress émotionnel ponctuel, ou d’un manque de sommeil/repos. Mais la fatigue porte également un autre nom, l’asthénie, afin de distinguer la fatigue physiologique de la fatigue pathologique, qui survient bien plus rapidement, et persiste de façon chronique. Les causes de l’asthénie sont diverses et variées, et sont généralement liées à des facteurs psychologiques, même si parfois, elles proviennent du corps. À quel moment s’inquiéter ? Comment combattre ce sentiment de fatigue perpétuel ? Nous allons voir ça ensemble.

Syllogomanie ou le syndrome de l’accumulation compulsive

La syllogomanie, qui signifie étymologiquement « un goût immodéré pour l’accumulation« , est une pathologie de type trouble obsessionnel compulsif (rentrant dans la classification américaine du DSM5, un manuel de référence des troubles mentaux) qui se traduit par une accumulation pathologique d’objets. Une personne atteinte de syllogomanie va ressentir un fort besoin d’obtenir, et de conserver un grand nombre d’objets, peu-importe leur nature. Il est impossible pour cette personne de jeter ou de se séparer de ses objets, même s’ils sont défectueux, dangereux, ou n’ont aucun intérêt. Très vite, son espace de vie se retrouve envahi et il devient difficile d’évoluer dans cet environnement.

Quelles sont les études pour devenir pharmacien ?

Spécialiste du médicament, le pharmacien peut exercer sa profession dans d’autres secteurs d’activité (conseil, recherche, hôpital, industrie, armée, etc.) mais on le connaît plus derrière un comptoir, dans une officine. Être pharmacien, ce n’est pas seulement fournir des médicaments prescrit au patient par le médecin. Le pharmacien d’officine doit être capable de guider, d’informer, d’avertir et de s’assurer que vous prenez le bon traitement. Il doit absolument tout connaître des médicaments et du corps humain. Pour cela, il faut commencer par une année de sélection de médecine générale. On vous détaille dans ce dossier les opportunités qui s’offrent au pharmacien d’officine, et les études qu’il faut faire pour le devenir.

Pour quelles pathologies utiliser le CBD ?

Le CBD combiné au THC est l’un des composants majeurs du cannabis. Contrairement au THC, le CBD n’est pas psychoactif et n’est donc pas considéré comme un stupéfiant. Il est d’ailleurs utilisé comme ingrédient dans la préparation de nombreux produits, à condition qu’ils ne contiennent qu’une faible quantité de THC (moins de 0,2% d’après la législation européenne). Mais pour quelles pathologies le CBD peut-il être utilisé ? Comment peut-il agir sur l’organisme ? Comment l’utiliser ? Réponses dans ce dossier.

Bienfaits du curcuma sur le cerveau : le remède contre les pertes de mémoire?

Le curcuma est une épice star en cuisine ! En plus de donner de la couleur à ses plats, elle est idéale pour les parfumer et les relever. Outre ses atouts culinaires, le curcuma est un véritable allié santé. Il est également bénéfique pour le cerveau : selon une étude américaine menée par l’université de Californie à Los Angeles, consommer du curcuma tous les jours permettrait d’améliorer l’humeur et la mémoire des personnes présentant une faible perte de mémoire due à l’âge. D’après des chercheurs, cette épice serait également bénéfique pour aider les cellules cérébrales à se régénérer. Explications sur les bienfaits du curcuma sur le cerveau.