Le portail du corps et de l'esprit » Santé » Les antihistaminiques H2 ou anti-H2

Les antihistaminiques H2 ou anti-H2

Les antihistaminiques H2 ou anti-H2

Les antihistaminiques H2 agissent sur les récepteurs H2 qui se trouvent principalement au niveau de la muqueuse gastrique (cette dernière est responsable de l’acidité gastrique). Ces antihistaminiques sont donc utilisés pour atténuer la sécrétion acide de l’estomac. Ces médicaments sont aussi indiqués en cas d’ulcère à l’estomac et si un reflux gastro-œsophagien est présent. Voici les informations sur les antihistaminiques H2 : découvrez les effets des antihistaminiques H2 ainsi que leurs éventuels effets secondaires.

Comment agissent les antihistaminiques H2 ?

Les antihistaminiques H2, comme les  antihistaminiques H1, peuvent être injectés ou administrés par voie orale. Cet antihistaminique bloque les récepteurs H2 de l’histamine se trouvant au niveau des cellules pariétales de l’estomac. Les sécrétions acides sont ainsi atténuées. Physiologiquement, lorsque le pH augmente au sein de la cavité de l’estomac, des cellules libèrent de la gastrine.

Bon à savoir : la gastrine est une hormone qui entraîne la libération d’histamine ; une délivrance provoquée par d’autres cellules. Effet de l’histamine : elle augmente la sécrétion d’acide chlorhydrique au sein de la cavité de l’estomac.

Les antihistaminiques H2 sont souvent prescrits en cas de :

  • Problèmes du système gastro-entéro-hépatique et plus particulièrement lors de troubles d’ulcères gastro-duodénaux.
  • Reflux dits gastro-œsophagien.

Sur le traitement des réactions allergiques, leur effet est donc limité (N.D.L.R : en savoir plus sur l’allergie au gluten).

A-t-il des effets secondaires ?

La plupart du temps, les antihistaminiques H2 sont assez bien tolérés (voir notre article sur les antihistaminiques les plus connus). En revanche, des effets secondaires peuvent être ressentis : fatigue, douleurs musculaires, céphalées, éruptions cutanées… Des interactions avec des médicaments de type anticoagulants et antirejets peuvent également apparaître.

Et voici. Vous en savez désormais un peu plus sur les antihistaminiques H2 !