Peut on avoir 2 contrats de mutuelles?

Depuis 2016, la loi impose aux entreprises du secteur privé de proposer une mutuelle d’entreprise à leurs salariés. À part quelques exceptions rares, les employés ont l’obligation d’y adhérer. Cependant, ce contrat de mutuelle obligatoire peut proposer une couverture santé insuffisante.  Dans ce cas-là, le salarié a-t-il le droit de souscrire à une deuxième mutuelle ?

Share:

Probiotique : comment bien les consommer et les conserver ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qu’on ajoute à certains produits en raison de leur intérêt. En effet, ces micro-organismes serviraient à soutenir les fonctions de l’appareil digestif pour lutter contre des infections et favoriser le système immunitaire. Ils pourraient également prévenir les diarrhées, tout en améliorant le syndrome de l’intestin irritable.

Cependant, il est important de savoir comment consommer et conserver les probiotiques.

Quand prendre des probiotiques ?

Les probiotiques sont des bactéries dont la consommation nécessite certaines précautions. Tout comme la prise de médicaments ou de compléments alimentaires, les probiotiques requièrent une posologie particulière en fonction de votre cas spécifique.

En effet, il est conseillé de prendre les probiotiques le matin à jeun. Pour éviter que les ferments lactiques ne soient altérés, il convient d’attendre au moins trente minutes avant de prendre son petit-déjeuner. Par ailleurs, les probiotiques sont à envisager en fonction des soucis de santé auxquels vous êtes confrontés : douleurs intestinales, ballonnements, voire dans le cas de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).

Il existe une grande variété de produits dans le commerce. A l’instar des probiotiques sur soin-et-nature.com, nous vous proposons de vous diriger vers une pharmacie agréée pour faire votre choix.

Pour la perte de poids

Il est intéressant de considérer la prise de probiotiques si vous voulez perdre du poids. Ces micro-organismes permettraient déquilibrer la flore intestinale dans l’appareil digestif. Pour être plus précis, lorsque cette flore est perturbée, le système immunitaire devient vulnérable à cause des bactéries nuisibles qui apparaissent. C’est d’ailleurs pour cela que les probiotiques sont conseillés aux personnes souffrant d’obésité.

prendre des probiotiques

Pour l’amélioration de la peau

Les probiotiques seraient aussi utiles pour les problèmes de peau. En effet, il n’est pas rare de voir des bactéries coloniser la peau à l’adolescence, en raison d’une mauvaise hygiène ou à la suite d’un traitement antibiotique. La prolifération de ces bactéries cause des inflammations de la peau, des irritations cutanées, de l’acné ou encore l’eczéma. Dès lors, les probiotiques seront sans doute intéressants pour renforcer la barrière cutanée. On leur attribue même une fonction anti-âge.

Pour lutter contre la constipation

L’action des probiotiques au niveau de la flore intestinale amène des spécialistes à les conseiller en cas de constipation. En effet, les probiotiques accompagneraient la flore dans sa fonction de digestion des aliments pour réguler le transit. Par conséquent, il serait plus facile d’éviter des soucis de constipation grâce aux probiotiques. Ces souches sont également conseillées lorsque vous avez le ventre gonflé.

En cas de grossesse

En période de grossesse, la femme est sujette à beaucoup de changements physiques. Pour cela, il convient de recourir aux soins nécessaires. Durant cette période, la constipation et les diarrhées sont souvent fréquentes. Il est alors intéressant pour la femme enceinte de consommer des probiotiques. En effet, une étude néo-zélandaise montre que la consommation de probiotiques, dont la souche Lactobacillus rhamnosus HN001, régule la glycémie chez les femmes enceintes.

Pendant combien de temps faut-il prendre des probiotiques en cas de souci de santé ?

Avant d’entamer un traitement de probiotiques, il est nécessaire de savoir pendant combien de temps les consommer. Nous vous donnons ici quelques précisions à ce propos.

Généralement, les probiotiques peuvent être consommés comme des compléments alimentaires par cure d’un mois. Toutefois, une cure peut être renouvelée plusieurs fois dans une année. Pour les premières prises, l’idéal est de prendre deux gélules le matin, pendant un minimum de quatre semaines, si vous voulez remédier à un épisode infectieux.

La durée d’une cure de probiotiques dépend de votre objectif :

  • En cas de constipation : une cure de quatre semaines est adaptée. Dans ce cas, les probiotiques peuvent être pris 30 minutes après le petit-déjeuner.
  • Pour la perte de poids : une cure de trois mois sera plus intéressante. En effet, les probiotiques permettraient de réduire les graisses des viscères et les sous-cutanées de l’abdomen.
  • Les problèmes de la peau : une cure de deux à trois mois est conseillée.
  • Pour lutter contre la diarrhée et la digestion difficile : optez pour des cures de un à trois mois. Prenez les probiotiques le matin avec un verre d’eau, environ quinze minutes avant votre petit-déjeuner.

Comme vous pouvez le constater, la prise de probiotiques doit s’adapter à vos besoins.

faire une cure de probiotiques en cas de problèmes intestinaux

Comment conserver les probiotiques ?

La consommation des probiotiques s’étend sur plusieurs semaines, voire sur plusieurs mois. Pour cette raison, il est important de s’interroger sur les meilleures conditions de conservation, à savoir à quelle température les maintenir. L’idéal est de se renseigner sur les étiquettes de votre produit.

Généralement, il est recommandé de conserver ses probiotiques à température ambiante, durant leur validité. En revanche, certains produits nécessitent d’être maintenus au réfrigérateur. Nous vous conseillons de bien lire la notice s’il y en a une ou de vérifier la boite et l’étiquette sur le produit. En effet, une meilleure conservation garantit une meilleure efficacité du produit.

En cas de doute, l’avis de votre pharmacien est nécessaire

Une fois que vous aurez pris vos dispositions sur la consommation adaptée et la conservation optimale de vos probiotiques, est-il utile de demander l’avis de votre pharmacien avant de vous lancer dans ce traitement complémentaire ? La réponse est oui. Au regard des variétés de cure de probiotiques et de leurs différents modes de conservation, nous vous conseillons de contacter votre pharmacien en cas de doute.

Son avis s’avère important pour vous assurer une bonne orientation, en particulier chez les femmes enceintes. N’hésitez pas non plus à interroger votre médecin traitant qui saura vous apporter plus d’informations si nécessaire.

Comme vous pouvez le voir, une cure de probiotiques peut être très intéressante pour les personnes souffrant de problèmes digestifs. Dans ce cas, si vous recherchez d’autres idées de cures, nous vous recommandons de boire de l’eau citronnée dont les bienfaits sont également reconnus. Toutefois, ce traitement ne saurait se faire sans précautions ni vérifications préalables afin d’éviter de mauvaises surprises.

Share:

Arrêtez de fumer grâce à l’hypnose

Cela fait des années que vous avez tenté d’arrêter de fumer ? Malgré plusieurs tentatives via différentes méthodes, vous n’y êtes toujours pas parvenu ? Il n’est effectivement pas facile pour les fumeurs d’arrêter définitivement. Cette dépendance concerne aussi bien le plan physique que comportemental et sensoriel. Une détermination est avant tout la clé pour réussir, et à cela doit évidemment s’ajouter une technique efficiente. L’hypnose est connue pour son efficacité redoutable. Le taux de réussite est effectivement élevé. Alors, comment fonctionne cette méthode ?

Arrêtez de fumer grâce à l’hypnose à domicile

De nombreux facteurs peuvent vous empêcher de vous débarrasser de votre dépendance à la cigarette. Ils peuvent être liés à la peur de l’échec et des effets dus au manque de nicotine, ou tout simplement au manque de détermination. L’hypnose agit alors sur votre inconscient pour faire naître le désir d’arrêter et de changer vos habitudes.

Notez qu’avec un peu de motivation, il est tout à fait possible d’arrêter de fumer en recourant à l’hypnose à domicile. Selon le site switchgood.com, un accompagnement via vidéo, livre et MP3 peut suffire pour atteindre l’état d’hypnose et sortir de la dépendance au tabac. Ces différents supports vous serviront de guide pour contourner les divers obstacles vous empêchant d’arrêter de fumer.

Cette technique a l’avantage d’être pratique, car vous pouvez vous lancer dans les séances comme bon vous semble. Le sevrage se fera donc à votre rythme, sous aucune pression. Vous êtes donc maître de votre corps, et vous prenez le contrôle de votre esprit pour avancer vers le changement.

Un cabinet d’hypnose pour arrêter de fumer

Si vous ne vous sentez pas capable de vous engager seul, que vous manquez de détermination, ou que vous avez peur d’échouer, il est préférable de vous faire accompagner par un professionnel. Vous pouvez trouver un cabinet d’hypnose fiable et de confiance. Un professionnel vous accompagnera dans les séances. Sa présence peut vous rassurer et vous procurer un sentiment de sécurité.

hypnose à domicile sevrage tabac

L’aide de cet expert peut aussi être plus motivante pour certains fumeurs, qui ont besoin d’une source de pression pour atteindre leurs objectifs. Le nombre de séances va entièrement dépendre de la situation de chacun, de son degré de dépendance et de son évolution.

Il est conseillé de faire quelques recherches avant de choisir un cabinet. Pensez à jeter un œil sur les avis des patients précédents pour avoir une idée sur le professionnalisme et les résultats obtenus via ce cabinet.

L’addiction à la cigarette : quelle aide via l’hypnose ?

Que ce soit à domicile ou dans un cabinet, il faut savoir que l’hypnose agit directement sur l’inconscient. Elle vise à changer votre comportement et vos mauvaises habitudes par rapport au tabac. Dans un premier temps, la séance visera à vous faire prendre conscience de l’origine de la dépendance, pour ensuite vous faire découvrir les différentes clés qui vous permettront de vous en sortir efficacement. Quel que soit le nombre d’années durant lesquelles vous avez fumé, l’hypnose peut parfaitement fonctionner, et ce, peu importe le nombre de cigarettes que vous fumez par jour.

Cette méthode de sevrage peut se baser sur différentes stratégies. Elle peut vous pousser à vous projeter dans un avenir sans nicotine, ce qui va ensuite déclencher l’envie de faire de cette projection une réalité. Elle peut aussi avoir recours à la suggestion de changement de manière directe, ou encore mettre en avant les méfaits de la cigarette ainsi que ses effets indésirables comme la nausée. Le thérapeute peut aussi vous suggérer le changement indirectement à travers des métaphores.

Les chances de réussite de l’hypnose reposeront fortement sur votre résolution à arrêter. La pratique sera plus efficace chez les patients qui sont réellement décidés à ne plus fumer. La motivation sera donc une arme puissante pour vous débarrasser une bonne fois pour toutes de la cigarette.

Vous l’aurez compris, il n’est pas impossible de dire adieu à la nicotine. L’hypnose est une solution à envisager si l’on souhaite définitivement arrêter de fumer. Avec de la détermination et de la motivation, vous pouvez atteindre votre objectif sans difficulté. Avec cette méthode qui agit sur votre inconscient, la volonté de vous libérer de cette dépendance naîtra naturellement. Si vous vous sentez assez fort pour arrêter, l’hypnose à domicile sera une option parfaite, car elle vous permet de changer à votre propre rythme. Des professionnels peuvent également vous proposer leur accompagnement en cabinet si vous en avez besoin.

Share:

L’acide docosahexaénoïque ou DHA : tout sur cet acide gras essentiel

Appartenant à la famille des oméga-3, le DHA (acide docosahexaénoïque) est reconnu pour ses effets bénéfiques sur le cerveau, la vue et le cœur. Se trouvant principalement dans les produits de la mer, il peut être ajouté de façon suffisante dans notre organisme grâce à l’alimentation. Une carence en DHA favorise par ailleurs la dépression et les maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer.

Qu’est-ce que l’acide docosahexaénoïque ou DHA ?

Le DHA fait partie de la famille des oméga-3, c’est-à-dire des acides gras polyinsaturés (AGPI) à longue chaîne essentielle, qui ne peuvent pas être synthétisés par le corps humain. On en distingue trois types : l’acide alpha linolénique (ALA), l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). De plus, le DHA, que l’on retrouve dans des compléments alimentaires, est un composant qui fait partie intégrante de chaque membrane cellulaire du corps. Il joue un rôle essentiel pour les yeux et le cerveau. Il représente en effet plus de 90 % des acides gras oméga-3 dans ce dernier. Il est notamment indispensable durant l’enfance et la grossesse.

acide docosahexaénoïque compléments alimentaires

Les bienfaits du DHA sur votre organisme

Le DHA est ce que l’on appelle un acide cervonique. Cela signifie qu’il facilite les connexions neuronales et les échanges entre le cerveau et le reste de l’organisme. Il ne permet pas seulement un bon fonctionnement du système nerveux, mais protège également le cerveau des maladies neurodégénératives, comme la démence et l’Alzheimer. Il préserve par ailleurs les fonctions cognitives comme la mémoire, la concentration et l’éveil.

Cet acide gras est un composant essentiel de l’œil et joue un rôle capital dans la qualité de la vue. Sa présence en quantité suffisante permet ainsi le renouvellement des photorécepteurs rétiniens. Le DHA assure aussi un rôle de protection du système cardiovasculaire. Il fluidifie le sang et assure une fonction anti-inflammatoire. Grâce à une alimentation suffisante en DHA, vous êtes alors mieux protégé contre les risques de mortalité liés aux maladies cardiovasculaires. Cet acide favorise la diminution de la pression artérielle et du mauvais cholestérol.

Comment consommer suffisamment de DHA dans votre alimentation ?

Le DHA peut être fabriqué à partir de son précurseur, l’acide alpha linolénique (ALA). À partir de ce dernier, l’organisme peut produire du DHA, mais la quantité reste trop insuffisante. Il est donc nécessaire de l’apporter par l’alimentation. Pour couvrir vos besoins journaliers, il est important de consommer régulièrement du poisson gras. On retrouve en effet du DHA dans le saumon, les anchois, le maquereau, le hareng, le colin, la sardine, la sole, etc.

Vous pouvez en consommer deux fois par semaine par exemple. Quelques crustacés et fruits de mer peuvent également convenir, comme la palourde, les écrevisses ou encore le homard. Les produits laitiers et les jaunes d’œuf constituent par ailleurs de bonnes sources de DHA. Une autre solution est de recourir aux compléments alimentaires : huile de foie de morue, etc. Vous en retrouverez dans des magasins spécialisés. Vous l’aurez ainsi compris, le DHA est important, car il a de nombreux bienfaits sur le cerveau et le reste de l’organisme.

Share:

5 produits en capsules pour votre santé

Bien que le premier brevet date de 1834, les gélules existent depuis bien plus longtemps que cela. On retrouve leurs traces en Égypte antique, soit 1 500 ans av. J.-C. Cette forme est très utilisée de nos jours. Il s’en vend en effet jusqu’à 500 milliards par an en Europe, particulièrement pour un usage médical. On les utilise également pour administrer des compléments alimentaires. Il est ainsi possible de trouver différents produits en capsules bons pour votre santé.

Share:

Découvrez la journée du deuil périnatal pour aider à faire le deuil de son enfant mort-né

Alors que de plus en plus de femmes en France et dans le monde peuvent enfin communiquer sur la perte d’un enfant pendant leur grossesse, on constate tout de même que le deuil périnatal n’est pas toujours aussi facile à réaliser que ce que l’on imagine. Heureusement, on peut dire qu’avec les années qui passent, les femmes semblent être de plus en plus nombreuses à dire haut et fort ce qu’elles peuvent ressentir, et notamment avec des prises de paroles que peu de personnes osaient faire il y a de cela tout juste quelques années encore.

Share:

Tout savoir à propos du phénomène CBD

Depuis quelques années, les Français se tournent de plus en plus vers les remèdes naturels pour les petits soins du quotidien. Le CBD est un cannabinoïde dépourvu d’effet stupéfiant. Contrairement au THC, il n’a pas d’effet toxique sur l’organisme et il peut être consommé en toute sécurité et en toute légalité. Nous aurions tort de nous passer de ses bienfaits dans ce cas. Voici un petit focus sur ce nouveau phénomène.

Share:

Qu’est-ce qui fait la popularité de la spiruline ?

La spiruline est un micro-organisme de couleur verte bleutée et de forme spirale qui appartient au groupe des cyanobactéries. Elle est de plus en plus consommée en raison de ses nombreuses vertus pour la santé. Que faut-il savoir de la spiruline ?

Share:

Démystifier le jus de Noni

Vous accordez un grand intérêt aux superaliments ? Vous avez certainement déjà entendu parler du jus de Noni. Bien que très populaire, certains mystères résident autour de cette boisson oh combien appréciée. Qu’est-ce que le jus de Noni ? Quels sont ses bienfaits ? Où s’en procurer ? Telles sont notamment les questions auxquelles nous allons répondre afin de démystifier le jus de Noni.

Share:

Quels sont les bienfaits du miel blanc ?

Le miel blanc est une substance naturelle produite aux croisements du Thian Shan et du Pamir Altai, dans l’Himalaya. Il est le miel le plus connu au monde avec le miel de Manuka. De nombreux concours et récompenses internationaux ont par ailleurs participé à sa popularité à l’échelle internationale. Sa popularité est due au fait qu’il possède de nombreux bienfaits.

Share: