La poudre de perle, le dossier complet !

La poudre de perle, le dossier complet !

Lorsque la médecine chinoise est évoquée, l’on pense forcément à des techniques ancestrales et aux traditions encore respectées au XXIe siècle. Les recettes les plus revendiquées dans ce domaine non conventionnel sont, entre autres, l’acupuncture, le massage, la phytothérapie ou le qi gong. Bien d’autres méthodes sont connues du grand public, mais aussi occultées. Parmi les ingrédients phares de cette médecine assez singulière, il existe la poudre de perle. Nous avons ainsi consacré tout un article pour vous détailler ce produit « miracle » devenu une référence dans l’univers bio.

Une arme redoutable autrefois utilisée par les impératrices

La poudre de perle est un produit classé dans la famille de la pharmacopée (herbe et phytothérapie) traditionnelle chinoise. Utilisée depuis plus de 2000 ans, elle est reconnue sous la dynastie Ching, de ferveurs abonnées de ce produit. Dans le monde cosmétique de l’époque à ses débuts, elle servait d’arme fatale chez les impératrices chinoises, principalement Ming, et était également accessible à ses « suivantes ».

En effet, ses attributs étaient nombreux, elle permettait à la fois de renforcer l’éclat et de redonner du tonus à la peau. Les chinoises avaient déjà l’habitude de se talquer le visage, car un teint clair symbolisait à la fois la pureté, la noblesse ainsi que la richesse. Elle possédait également une vertu plus sexuelle, car cette poudre aidait la gent féminine (mais aussi masculine) à cultiver sa libido grâce à la tonification du foie. De cette manière, ces femmes pouvaient ralentir la vieillesse, une cure de jouvence sans artifices de produits. On la retrouve aujourd’hui sous forme de crème revitalisante, cachant les rides et renforçant l’épiderme, mais la protégeant aussi face à l’hiver.

Plusieurs spécialistes de la beauté suggèrent même de procéder à une cure sur une durée d’environ deux mois. Les produits seront à ingurgiter en gélules. Juger également comme étant thérapeutique, le mariage avec la cosmétique permet aussi d’agir sur l’esprit. Le concept de la poudre de perle est même mis en avant dans des établissements de beauté, plus précisément des spas.

L’ayant droit y bénéficiera de soins anti-fatigues par le biais d’une exfoliation corporelle, d’un masque chaud et d’un soin du visage recourant à la perle noire. Contenant plus de 65 % de calcium, elle est idéalement dédiée à la cosmétique, éradique les tâches et détend les muscles. Cette poudre existe également sous forme de sérums huileux ou aqueux, de produits solaires, de baumes, d’onguents et bien d’autres dérivés. Certaines personnes l’associent à de l’acide hyaluronique pour plus d’efficacité. Soin de jour pour ses vertus énergisantes, les médecins déconseillent fortement d’utiliser la poudre de perle le soir à cause des insomnies qu’elle peut apporter.

Les origines de la poudre de perle

Contrairement aux idées préconçues à son sujet, la poudre de perle est le fruit du mariage des perles d’eau douce avec trois espèces d’huîtres. Ces dernières sont semblables à des moules d’eau douce et proviennent d’un élevage et ont une durée de vie d’environ sept ans. La récolte s’effectue à la fin de leur vie. Elles sont visibles dans un lac, au sud-ouest de Shanghai. Régulièrement analysées pour déterminer que les moules ne renferment aucun métal lourd ou encore pesticide.

Après la récolte, trois qualités sont définies, à savoir la perle qui est le must-have, la qualité premium ; ensuite la nacre qui tapisse la moule et enfin le déchet de la coquille. Elles sont broyées en fonction du type d’utilisation et permettent de combiner différentes formes, couleurs et tailles. Le résultat est généralement ovale ou carré. Une de ces huîtres peut fournir jusqu’à une cinquantaine de perles. L’autre idée totalement fausse concerne le concept bio. Ce produit ne l’est pas et les experts français l’ont confirmé, les perles viennent de mère Nature.

Exploitées au marché noir en Chine pour la plupart, ces ressources halieutiques constituent un véritable business. Des milliers de personnes se font arnaquer d’autant plus que les vendeurs et les producteurs fournissent peu d’informations sur leur traçabilité. Déterminer la qualité d’un produit n’est donc pas une mince affaire.

Cela commence par la distinction entre poudre de perle et de nacres, des appellations d’un seul et même produit. Savoir ce genre de notion permet déjà de ne pas se faire berner. Certaines personnes malhonnêtes iront même jusqu’à proposer de la poudre de coquille d’huîtres appelée Zhen Zhu Feng. Le véritable produit coûte plus de 150 euros le kilo pour un prix en magasin atteignant les 1500 euros. La différence de prix est causée par le grattage interne de la nacre et le broyage intégral de la perle.

La poudre de perle est un excellent remède pour entretenir les dents. Elle prévient et soigne la gingivite, la parodontite, le saignement et bien d’autres complications à ce sujet. Contenant de l’aragonite, elle rétablit et fortifie la trame organique et minérale de l’os. De plus, les ostéoblastes, cellules nécessaires à la régénération du tissu osseux, sont décuplés. Aucun effet secondaire n’a été rapporté jusqu’à maintenant à ce sujet.

Ses différentes vertus thérapeutiques

De nombreuses vertus pour le corps

La poudre de perle profite de la qualité premium, supérieure et destinée à une utilisation thérapeutique. Elle permet notamment de :

  • Apaiser l’esprit (Shen), car elle agit sur les émotions
  • Apaiser le cœur, notamment les palpitations)
  • Calmer les douleurs
  • Rafraîchir le foie
  • Parfaire la vue
  • Guérir les ulcères
  • Éradiquer les maux de gorge
  • Revitaliser le rein

Bien d’autres vertus sont apportées par cette poudre. On notera le fait qu’il s’agit :

D’une richesse naturelle pour vos os et vos dents :

Du calcium… cette poudre de perle en contient plusieurs variétés ! Les études menées ont permis de relever jusqu’à maintenant 16 acides aminés. La liste est exhaustive, mais les principaux sont : alanine, serine, acide glutanique, glycine ou encore acide aspartique. En plus de composants, ce produit renferme aussi divers oligoéléments tels que le zinc, le fer, le magnésium, le sélénium et bien d’autres ingrédients naturels. Les protéines tout comme la silice et le calcium sont également de la partie. Ce type de mélange est vivement conseillé pour la gent féminine en pleine ménopause.

D’un véritable produit anti-âge pour la peau :

Si cette poudre fait autant des émules, c’est parce que les impératrices l’utilisaient il y a de cela 2000 ans, pour apporter de l’éclat à leur teint, mais aussi pour diminuer les premiers signes de la vieillesse cutanée, à savoir les ridules sur les recoins de l’œil. Aujourd’hui encore, la poudre de perle est fréquemment utilisée dans le domaine de la cosmétique.

Les Asiatiques sont notamment très débrouillardes, en inventant des recettes maison partageant des secrets de beauté.

Quelques exemples de préparations à la poudre de perle :

Il suffit de mélanger une pincée de poudre de perle avec une cuillère à café de lait et de miel. Il faut ensuite ajouter une petite quantité d’eau afin d’obtenir une création lisse ou onctueuse. Vous aurez à appliquer ce produit sur le visage, suivi d’un massage de 5 minutes. Le masque doit être laissé à l’air libre durant une vingtaine de minutes puis finir par le rinçage. Il existe une autre méthode nécessitant toujours un mélange dans une cuillère à soupe cette fois-ci. Mettez-y de la poudre accompagnée d’un jaune d’œuf et d’une cuillère à soupe de miel. 2 ou 3 autres quantités seront nécessaires, avec de l’eau cette fois-ci. Touillez le tout et appliquez délicatement au visage tout en suivant les indications d’auparavant.

D’un remède efficace contre les douleurs ostéo-articulaires :

Poudre de perleDes rumeurs évoquent également la possibilité de réparer des os grâce à la poudre de perle. Ces dires n’ont pas encore été prouvés, mais ce qui est sûr c’est que ce produit contient de l’aragonite, un élément rempli de protéines fibreuses. Semblable au collagène juvénile, il permet de favoriser et de faciliter la croissance. D’où l’importance d’en donner également aux enfants. Ces composants sont aussi associés à des molécules, nommée cytokine et décorine. Grâce à ces éléments, la minéralisation de l’os peut s’effectuer rapidement, semblable à un durcisseur de colle dédié au calcium.

Si vous êtes souvent sujet à de l’arthrose, ou faites souvent l’objet de douleurs ostéo-articulaires, la poudre de perle en association avec le curcuma pourrait constituer une solution à vos problèmes ! L’avantage de cette préparation réside dans le renforcement des mouvements des cartilages et l’atténuation des douleurs musculaires, grâce à la reconsolidation de vos cartilages et la reminéralisation en profondeur de votre structure osseuse.

Les critères de choix qui garantissent sa qualité

Pour reconnaître des poudres d’excellentes qualités, revendiquez un produit avec des taux de cendres à plus de 65 %. Sachez que suite à une combustion, seul le calcium doit rester. Reposez-vous ensuite sur l’aspect, notamment la couleur. Si le produit se situe entre le blanc et le gris clair, l’article est d’excellente qualité. Un peu plus foncé, allant jusqu’au jaune foncé, en passant par le gris noir, le produit est déjà extrêmement mauvais. Cependant, il existe une variété de noire provenant de Tahiti de qualité supérieure. Son prix est plus onéreux. Le prochain critère à considérer est la texture. Si elle est très douce, vous pouvez être sûr que c’est une poudre premium.

La poudre de perle : ses limites !

Généralement, les soucis rencontrés par les utilisateurs concernent le mélange des produits, surtout s’il s’agit d’une fabrication maison. Certaines personnes les mélangent à de la vitamine C et n’arrivent pas à stabiliser la création. Ce genre de fusion est quasiment impossible et donne des caillots très durs à la place. Du coup, l’homogénéité n’arrive pas à prendre forme. Le sérum devient plutôt grumeleux, n’arrivant pas à sortir du flacon ou du spray. D’autant plus que d’autres composants ne permettent pas cette fabrication, à l’exemple de l’élastine booster, l’edelweiss et bien des éléments.

En guise de conclusion, nous pouvons dire que la poudre de perle est un genre de produit dopant naturel. Nutritive et réparatrice, elle contient de nombreux composants nécessaires pour entretenir votre santé. Loin d’être une « poudre de perlimpinpin », son efficacité pour l’autorégénérescence et le rajeunissement ne sont plus à démontrer. Une multitude de marques en cosmétiques et divers laboratoires fabriquent notamment toutes sortes de produits se basant dessus. Il vous suffira de bien choisir, de considérer le prix et les composants. En plus d’être qualitatif, ce produit fait, quelque part, appel à l’imagination et au rêve rien qu’en entendant ces mots très doux « poudre » et « perle ». Concernant le mode d’utilisation, cet élément est plus efficace en recourant à une administration par voie orale contrairement à l’application sur la peau.

Crédits photo image à la une  : http://forevergreen.eu/mise-en-forme/perle-precieuse/

Share:

You might also like …