A quoi sert l’estime de soi ?

A quoi sert l’estime de soi ?

L’estime de soi est le regard que l’on porte sur soi-même. Ce regard peut-être plus ou moins bienveillant et plus ou moins positif. L’estime de soi conditionne en partie notre bien-être ainsi que notre capacité à agir et à se confronter au regard des autres. C’est donc une chose bien utile à posséder ou à développer. L’estime de soi peut se travailler auprès d’un psychologue qui saura aider la personne à trouver en elle les clés de sa confiance en soi et les moyens à mettre en place pour l’exprimer.

Qu’est-ce qu’une bonne estime de soi ?

Une bonne estime de soi est stable et résistante face aux événements de la vie. Certaines personnes semblent présenter une haute estime de soi qui n’est en fait qu’une attitude de façade se fissurant face à la critique, face à l’échec et au regard des autres, d’après le portail trouver-un-psy.fr. Cette haute estime de soi est dite « instable » et se rapproche davantage d’un narcissisme exacerbé et d’un manque de confiance en soi.

C’est en effet pendant les moments de difficulté que la bonne estime de soi se révèle. Une véritable bonne estime de soi est « stable » : elle permet de rebondir après un échec ou un rejet. Une bonne estime de soi stable n’est pas fondée que sur des facteurs externes tels que la réussite sociale et professionnelle, l’image que l’on renvoie aux autres, ou les aptitudes sportives, mais plutôt sur des facteurs tels que le développement des qualités humaines, la vie sentimentale et culturelle ou l’harmonie familiale. La bonne estime de soi stable est moins superficielle que la haute estime de soi instable et elle est aussi plus résistante face à l’échec, face au jugement des autres, face au rejet social et aux accidents de la vie. L’estime de soi stable ne permet pas d’éviter les événements difficiles mais permet de les surmonter plus facilement et plus rapidement.

A l’inverse, une haute estime de soi instable (ou un manque d’estime de soi) favorisent les réactions inappropriées, le doute excessif, l’inquiétude et le stress durables après un échec, et la dévalorisation permanente.

L’estime de soi est une base nécessaire au développement d’autres aspects de la personnalité tels que la capacité de résilience face aux événements malheureux de la vie (la résilience est la capacité à se reconstruire et à rebondir après un des événements difficiles), la pugnacité, la possibilité d’aimer quelqu’un, de s’en faire aimer et de vivre une relation harmonieuse. L’estime de soi permet de ne pas craindre outre mesure le jugement social et conditionne la confiance en soi. Une bonne estime de soi stable et solide représente une forme de narcissisme nécessaire à la vie en société. Ce narcissisme permet de s’accepter à sa juste valeur.

Qu’est-ce qui conditionne l’estime de soi ?

D’après des études récentes, l’intégration dans un groupe social et l’acceptation par les autres membres du groupe seraient des conditions favorables à une bonne estime de soi. Autrement dit, une personne bien intégrée socialement y verrait le reflet de sa propre valeur. L’homme est un animal social et peut difficilement vivre complètement isolé.

D’autre part, l’attention portée sur un enfant par ses parents et par des personnes aimantes est également une des conditions d’une bonne estime de soi.

Cultiver son jardin, cultiver des valeurs et ne pas se fixer d’idéaux surréalistes et impossibles à atteindre peuvent également favoriser une bonne estime de soi. Il existe bien d’autres moyens de développer son estime de soi mais ceci fera l’objet d’un prochain post.

Consulter un psychologue pour développer son estime de soi

Une faible estime de soi peut également être le signe d’un mal-être plus profond qui ne se dit pas avec des mots mais qui s’expriment sous la forme d’un repli sur soi. Le psychologue est là pour aider la personne à reprendre confiance en elle, il propose un cadre d’écoute et de parole permettant l’expression des ressentis, des émotions et des pensées pour améliorer la connaissance de soi. L’objectif général d’une psychothérapie offre au patient la possibilité de modifier la position psychique qui entraine une détresse psychologique. Progressivement, l’estime de soi sera travailler avec l’aide du psychologue afin de remanier un mode de pensée et des comportements qui peuvent empêcher l’estime de soi de s’exprimer.

Share:

You might also like …